Akhourian

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Akhourian
((hy) Ախուրյան, (tr) Arpaçay)
L'Akhourian vu depuis Ani.
L'Akhourian vu depuis Ani.
L'Akourian, affluent gauche - nord - de l'Araxe dans le bassin de la Koura
L'Akourian, affluent gauche - nord - de l'Araxe dans le bassin de la Koura
Caractéristiques
Longueur 186 km [1]
Bassin 9 700 km2 [2]
Bassin collecteur Koura
Débit moyen 7,35 m3/s [3]
Cours
Source Lac Arpi
· Localisation Shirak, nord-ouest de l'Arménie
· Altitude 2 021 m
· Coordonnées 41° 04′ 04″ N 43° 39′ 12″ E / 41.067667, 43.653417 (Source - Akhourian)  
Confluence Araxe
· Localisation Près de Bagaran
· Coordonnées 40° 07′ 53″ N 43° 38′ 54″ E / 40.131493, 43.648435 (Confluence - Akhourian)  
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Gyumriget, Jajurget, Karkachun
Pays traversés Drapeau de l'Arménie Arménie, Drapeau de la Turquie Turquie

L'Akhourian (en arménien Ախուրյան, en turc Arpaçay) est un cours d'eau de Transcaucasie dont la source est située en Arménie (lac Arpi[4]). C'est une rivière affluente de l'Araxe donc un sous-affluent du fleuve la Koura.

Géographie[modifier | modifier le code]

S'écoulant vers le sud, il forme alors la frontière avec la Turquie avant de se jeter dans l'Araxe à hauteur de Bagaran. Il parcourt 186 km et draine une surface de 9 500 km². Sur la frontière avec la Turquie la rivière est coupée par le barrage d'Arpaçay qui a permis la création du réservoir d'Akhourian. Plus en amont, dans l'angle nord-ouest du territoire arménien, un autre lac de retenue a été créé à partir d'un lac naturel, le lac Arpi.

Sur son cours sont situées plusieurs capitales historiques de l'Arménie, Ani, Bagaran, Ervandachat et Yerazgavors, ainsi que Gyumri, la deuxième ville de l'Arménie moderne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (hy+en) ArmStat, Armenia in Figures, « General Characteristic of the Republic of Armenia »,‎ 2011 (consulté en 23 août 2012).
  2. (en) Nations unies, Our Waters: Joining Hands Across Borders - First Assessment of Transboundary Rivers, Lakes and Groundwater, Nations unies, 2007 (ISBN 978-9211169720), p. 107.
  3. (hy+ru+en) ArmStat, Marzes of the Republic of Armenia and Yerevan city in figures, 2011, « Geographic Characteristic of the Republic of Armenia » [lire en ligne].
  4. Sèda Mavian, Arménie, Paris, Hachette, coll. « Guides Évasion »,‎ 2006 (ISBN 978-2-01-240509-7), p. 24.