Akhas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Akas.

Les Akhas sont un peuple montagnard originaire de Chine. Ils résident aujourd’hui dans les montagnes de Chine, où le gouvernement les a assimilés aux Hani, en Thaïlande, où ils sont inclus dans les tribus des collines, au Laos, où ils sont appelés Lao sung, et au Myanmar (Birmanie), où ils sont appelés Kaw, ou encore Akha-Ekaw.

Présentation[modifier | modifier le code]

La langue parlée par les Akhas est le Akha; on lui dénombre un peu plus de 550,000 locuteurs[1].

Les Akhas sont au centre de controverses en rapport avec les Droits de l'homme, particulièrement en Chine et en Thaïlande. Leurs terres ont été fréquemment saisies par les autorités[2]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Akha », sur Ethnologue,‎ 17e édition, 2013 (consulté le 21/12/2014)
  2. Akha Heritage Foundation, « Introductory Information About The Akha », sur akha.org (consulté le 24 novembre 2010)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]