Akasha

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Akasha (homonymie)

Akasha (ou La reine de damnés) est, dans les Chroniques des vampires d'Anne Rice, la première des vampires.

Il y a plus de 6 000 ans, elle règne sur le pays de Kemet (ancienne Égypte) avec son mari Enkil. En voulant imposer sa loi par la violence aux médiums Maharet et Mekare, elle s'attire l'ire de l'esprit Amel, qui profite d'une tentative d'assassinat sur sa personne pour la posséder. Cette possession devient une damnation permanente, car l'esprit s'aperçoit qu'il ne peut plus quitter ce corps, habité à l'instant de la mort. Akasha, revenue à elle, fait de son mari le deuxième vampire, et tous deux propagent cette malédiction lorsqu'ils remarquent que leur nouvelle soif de sang et leur sensibilité au soleil s'apaisent lorsque croit le nombre de ceux qui portent ce fardeau. C'est alors que la mythologie égyptienne se mêle au monde d'Anne Rice, car Akasha se fera appeler la déesse Isis alors que son mari sera Osiris. Le dieu suprême sera alors leur ennemie puisqu'il représente le soleil. Les vampires engendrés par Akasha et son mari seront la continuité des divinités jusqu'à la fin des anciennes croyances.

Akasha fait une apparition assez brève, quoique remarquable, dans Lestat le vampire. C'est dans La Reine des damnés qu'elle joue un rôle prépondérant.

Elle est interprétée au cinéma par la chanteuse Aaliyah dans le film La Reine des damnés.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]