Aizu Kage-ryū

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Ne doit pas être confondu avec Kage-ryū (影流).
Kage-ryū
(陰流)
Art ou école martial traditionnel japonais
(古武道 ~ 古流)
Fondation
Fondateur Aizu Hyūga-no-Kami Iko
(愛洲移香斎久忠)
(1452–1538)
Date de
fondation
1490
Période de
fondation
Période Sengoku
Lieu de
fondation
Aizu
Enseignement
Art Description
kenjutsu Art du sabre
Écoles ancêtres
Écoles similaires
Écoles descendantes
Yagyū Shinkage-ryū, etc.

Le Kage-ryū (陰流?) ou (Aizu Kage-ryū) est une école traditionnelle (koryū) d'escrime au sabre (kenjutsu) fondée par Hyūga-no-Kami Iko Aizu (ou Ikōsai Hisatada Aizu, 1452–1538)[1],[2],[3].

Ikōsai Aizu eut pour étudiants principaux son propre fils, Koshichiro Aizu, et Hidetsugu Kamiizumi. Ce dernier transmit l'enseignement de l'école à son propre fils Ise-no-Kami Nobutsuna Kamiizumi, grand escrimeur de son époque, qui fonda par la suite le Shinkage-ryū (新陰流?) (qui sera plus tard rebaptisée Yagyū Shinkage-ryū par Muneyoshi Sekishūsai Yagyū, son célèbre étudiant). L'école survivra par son influence dans les écoles descendantes[4],[2],[3], telles que la Yagyū Shinkage-ryū, ou la Kashima Shinden Jikishinkage-ryū.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Gabrielle Habersetzer et Roland Habersetzer, Encyclopédie technique, historique, biographique et culturelle des arts martiaux de l'Extrême-Orient, Amphora,‎ septembre 2000, 3e éd. (ISBN 2-85 180-556-8), p. 31.
  2. a et b Gabrielle Habersetzer et Roland Habersetzer, Encyclopédie technique, historique, biographique et culturelle des arts martiaux de l'Extrême-Orient, Amphora,‎ septembre 2000, 3e éd. (ISBN 2-85 180-556-8), p. 282.
  3. a et b Patrick Lombardo, Dictionnaire encyclopédique des arts martiaux, t. 1 de A à K, SEM, coll. « Le Monde des Arts Martiaux »,‎ 1993 (ISBN 2-907736-08-6), p. 32.
  4. (en) « Aisu-Kage Ryu », sur SamuraiWiki (consulté le 5 septembre 2011).