Aitz Txiki

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aitz Txiki
Vue générale du mont Aitz txiki.
Vue générale du mont Aitz txiki.
Géographie
Altitude 791 m
Massif Montagnes basques
Coordonnées 43° 07′ 06″ N 2° 37′ 40″ O / 43.118333, -2.627778 ()43° 07′ 06″ Nord 2° 37′ 40″ Ouest / 43.118333, -2.627778 ()  
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté Pays basque
Province Biscaye
Ascension
Voie la plus facile Depuis le défilé d'Artxate par le col d'Artola.
Géologie
Roches Calcaire

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

(Voir situation sur carte : Pays basque)
Aitz Txiki

Géolocalisation sur la carte : Montagnes basques

(Voir situation sur carte : Montagnes basques)
Aitz Txiki

Géolocalisation sur la carte : Espagne

(Voir situation sur carte : Espagne)
Aitz Txiki

Aitz Txiki ou Astxiki, cette dernière forme étant le terme recommandé par l'Académie de la langue basque, est une montagne de Biscaye, au Pays basque (Espagne), culminant à 791 m d'altitude. Elle est entourée par des sommets plus petits comme l'Usokobetagaña (652 m), Atxurtu (577 m), Gotxarriatx (752 m), Artxua ou Sorginkobetagana (790 m) ce dernier étant son pic secondaire.

Étymologie[modifier | modifier le code]

Son nom signifie « petit rocher » du basque aitz (« rocher ») et txiki (« petit »).

Géographie[modifier | modifier le code]

C'est le plus petit sommet de la famille qui compose la sierra d'Anboto ou montagnes du Durangaldea, également connues comme « la petite Suisse » et qui font partie du parc naturel d'Urkiola. Tout comme l'Anboto et le reste des sommets qui forment la crête, il est constitué d'immenses plaques de calcaire récifal. Ces calcaires sont de couleur gris clair, très durs et compacts. Ils possèdent une grande quantité de fossiles de coraux coloniaux et de gros coquillages de la sous-classe Heterodonta (grand mollusque en forme de coupe) et de la famille Ostreidae. La sierra qui se situe à l'Est du parc le parcourt en direction nord-ouest/sud-est.

Même s'il est le plus petit d'entre eux, il conserve l'aspect de ses voisins plus grands, surtout quand on le contemple depuis le défilé d'Atxarte, formé avec l'Untxillaitz voisin. Son sommet, double (le plus haut est l'Aitz Txiki et le petit (790 m) s'appelle Artxua ou Sorginkobetagana), est pointu et élancé, très escarpé sur tous les flancs mais moins du côté du col d'Artola qui le sépare de l'Alluitz qui se trouve sur sa voie d'ascension principale. En d'autres temps il a abrité une construction militaire (apparaissant dans certains écrits comme château) dont il reste quelques traces des fondations. Cette construction a été justifiée pour la surveillance de l'ancien chemin d'Urkiola qui reliait le Durangaldea avec le plateau et traversant Atxarte.

Dans ses pentes se trouvent les principales voies de l'école d'escalade d'Atxarte considérée comme la meilleure du Pays basque[réf. nécessaire]. Elle enseigne l'escalade au doigt de l'Usokobetagaña. Dans la face nord se trouve la grotte d'Astokoba dans laquelle son principal explorateur José Miguel de Barandiarán a trouvé des restes préhistoriques.

Voies d'accès[modifier | modifier le code]

Aitz Txiki près de l'Alluitz (à la gauche, séparé par le col d'Artola) et l'Untzillaitz (à la droite entre eux se forme le défilé d'Atzarte).
Face sud de l'Aitz Txiki près de l'Alluitz (à la droite couvert par la neige et séparé par le col d'Artola).
Depuis Atxarte

Depuis le quartier de Zelaieta d'Abadiano prendre la route qui conduit au quartier de Mendiola jusqu'au défilé d'Atxarte, traverser la rivière près de l'ermitage Santo cristo, et en suivant un moment l'ancienne voie du plateau, tourner à gauche pour entreprendre la montée vers le col d'Asuntze pour l'abandonner assez tôt et monter à celui d'Artola (inconfondable par la ligne à haute tension qui le traverse). Depuis Artola poursuivre la montée vers l'Aitz Txiki en suivant une faille dans le rocher, puis monter sans grande difficulté par une colline entre des roches et pierres en pente jusqu'à arriver pratiquement à un petit col qui sépare les deux petits sommets.

Depuis Axpe

De la partie arrière de l'église de ce joli quartier rural suivre la signalisation conduisant au chemin asphalté menant au restaurant et à l'hôtel de Mendi Goikoa par l'arrière. En moins de 800 mètres abandonner ce chemin pour prendre la piste qui se dirige au quartier de Sagasta. Quand la pente s'arrête, dans un croisement de chemins, prendre à gauche pour s'arrêter juste sous le Passage de l'Enfer (Infernuko Zubia en basque), d'où on a une vue imposante de l'Alluitz. Là par un petit chemin qui sort à droite se diriger vers le col d'Artola (la ligne haute tension sert de référence) où il faut suivre la même route que dans l'itinéraire précédent.

Temps d'accès
  • Atxarte (1 h 30)
  • Axpe (Atxondo) (1 h 30)

Notes et références[modifier | modifier le code]

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Peñas del duranguesado, colección: Temas Vizcaínos. Autor: Ramón de la Mar Silva. Edita Caja de ahorros Vizcaína. Año: 1981.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]