Aire protégée du Nouveau-Brunswick

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les aires protégées du Nouveau-Brunswick sont des zones de protection et de mise en valeur de la nature de cette province du Canada. À la fin de 2009, il y avait 98 aires protégées protégeant 2 613 km2, soit 3,63 % du territoire[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Niveau fédéral[modifier | modifier le code]

Article connexe : Aire protégée du Canada.

Le Canada possède au Nouveau-Brunswick 4 types d'aires protégées réparties dans 2 ministères. Environnement Canada protège les deux parcs nationaux, Fundy et Kouchibouguac via l'agence Parcs Canada. Ils protège un total de 444 km2.

Par biais le service canadien de la Faune, Environnement Canada est aussi responsable des réserves nationales de faune et des refuges d'oiseaux migrateurs. Il y a 5 réserves nationales de faune protégeant 60 km2 et 3 refuges d'oiseaux migrateurs protégeant 9 km2.

Finalement Pêches et Océans Canada possède une zone de protection marine, soit l'Estuaire-de-la-Musquash qui protège 12 km2.

Au total, le fédéral protège 465 km2, soit 0,06 % de la province.

Niveau provincial[modifier | modifier le code]

La province du Nouveau-Brunswick possèdent deux types d'aires protégées, soit les parcs provinciaux et les zones naturelles protégées.

Parcs provinciaux[modifier | modifier le code]

Il y a 36 parcs provinciaux dans la province du Nouveau-Brunswick. 16 sont gérés directement par le ministère du Tourisme et des Parcs. Les 20 autres sont administrés par le ministère des Ressources naturelles et gérées par des tiers, soit des municipalités ou des entreprises privées[2]. La plupart des parcs provinciaux du Nouveau-Brunswick sont de faible superficie, seul trois parcs ont plus de 10 km2 et un seul, le parc provincial du Mont-Carleton, dépasse 100 km2.

Réserves fauniques[modifier | modifier le code]

Unités d’aménagement de la faune[modifier | modifier le code]

Zones naturelles protégées[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Rapport sur les aires protégées du Canada », sur Conseil canadien des aires écologiques (consulté le 1er février 2010)
  2. « Fiche d'information: Parcs », sur Ministère des Ressources naturelles (consulté le 9 août 2009)