Air Master

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Air Master

エアマスター
Type Seinen
Thèmes Arts martiaux
Manga
Scénariste Yokusaru Shibata
Dessinateur Syun Matsuena
Éditeur Drapeau du Japon Kadokawa Shoten
Prépublication Drapeau du Japon Young Animal
Sortie initiale 31 juillet 199729 mai 2006
Volumes 28
Anime japonais
Réalisateur
Studio d’animation Toei Animation
Chaîne Drapeau du Japon Nippon Television
1re diffusion 1er avril 200312 juin 2004
Épisodes 27

Air Master (エアマスター, Ea Masutā?) est un manga de Yokusaru Shibata qui a été adapté en série d'animation par Daisuke Nishio.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Maki Aikawa est une lycéenne comme les autres. Seulement, hors du lycée, elle est aussi l'une des plus grandes combattantes des rues. Jeune fille très solitaire, elle deviendra pourtant l'amie d'un petit groupe de lycéennes qu'elle aura auparavant sauvées d'une agression. Suivie de Renge, Mina et les autres, elle participera alors à différents combats pour améliorer ses talents de combattante.

Épisodes[modifier | modifier le code]

  1. Vole! Air Master
  2. Get Over ! Sakaiyama Kaori
  3. Challenge ! Tokita Shinno
  4. Sharpen ! Chukimoto Reichi
  5. Chante Sakamoto Juliet
  6. Ride It ! Maki
  7. Ne me le fait pas répéter deux fois !
  8. Spread Waves ! Nakanotani Mina
  9. En avant ! Alliance noire de la justice et de la sincèrité
  10. Flamme ! Kitaeda Kinjiro
  11. Gravé en ton sein ! Maki vs Kinjiro
  12. Affichez votre vraie nature, Famiwrestlers !
  13. Brille, Sky Star !
  14. Soyez percutantes, Kai & Maki !
  15. Envahis le monde, ma Reine !
  16. Au combat, Fumakichi Ranking !
  17. Maki chan retrouvée
  18. Costume play! Komada Shige
  19. Endure! Ogata path
  20. Collide! Kai and Kinjirou
  21. Make talk! It is deep the road (the younger brother)
  22. Launch! Run car of flame
  23. Minaguchi Yuki! The Ripper
  24. Burning! Meat
  25. Break! Konishi versus Julieta
  26. Feel it! The Struggling Wind
  27. Fly! Aikawa Maki

Musique[modifier | modifier le code]

L'opening, Retsu no matataki, est interprété par Japaharinet, tandis que l'ending, ROLLING 1000 tOON, est interprété par Maximum the Hormone.

Liens externes[modifier | modifier le code]