Air (Alton Towers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 59′ 09″ N 1° 52′ 55″ O / 52.9859, -1.88205

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Air (homonymie).

Air

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Air

Localisation Alton Towers, Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Zone du parc Forbidden Valley
Ouverture 16 mars 2002
Constructeur Bolliger & Mabillard
Données techniques
Structure Métal
Type Montagnes russes volantes
Hauteur maximale 20 m
Longueur 840 m
Vitesse maximale 75 km/h
Accélération maximale 3,5 g
Durée du tour 1.40
Nombre d’inversion(s) 2
Capacité 1500 personnes par heure
Coût 12 000 000 £

Fiche de Air sur rcdb.com

Images de Air sur rcdb.com

Air sont des montagnes russes en métal de type volantes construites par Bolliger & Mabillard, situées à Alton Towers dans le Staffordshire, au Royaume-Uni. Ce sont les seules montagnes russes volantes de Bolliger & Mabillard d'Europe. Elles sont localisées dans la zone Forbidden Valley (Vallée Interdite) du parc.

Historique[modifier | modifier le code]

L'idée de Air s'est concrétisée après de nombreuses années de planification. La construction a démarrée au début de l'année 2001. Le nom de code de l'attraction était "Secret Weapon 5" (Arme secrète n°5), dans la lignée de Nemesis (SW 3) et d'Oblivion (SW4). À la fin de l'année 2001, le parc mettait en place une intense campagne de publicité sur le thème de l'envol afin de préparer les visiteurs à ce nouveau concept d'attraction inconnu du public. Les tests débutèrent au début de l'année suivante pour une inauguration en mars. Les premiers passagers de cette attraction révolutionnaire furent concepteurs et fabricants, suivis des premiers visiteurs. L'attraction connût un début difficile, touchée par de nombreux problèmes de fiabilité. Ils furent réduis à la fin de l'année puis sont devenus beaucoup plus rares. À l'époque de l'ouverture, le futur des montagnes russe semblait tourner autour de la quête de hauteur et de vitesse lancée près de 20 ans auparavant. Air et sa popularité ont pourtant démontré que ce n'était pas forcément le cas, les visiteurs étant plus à la recherche de nouvelles sensations que de records. Air est actuellement l'une des attractions les plus populaires d'Alton Towers, notamment grâce à sa particularité, unique en Europe et sa douceur contrastant avec son voisin, Nemesis mêlée à la sensation de planer (l'attraction est parfois surnommé " Zencoaster " par les fans).

Description[modifier | modifier le code]

L'embarquement se fait par le système de double-quai. Une fois le harnais spécial vérifié, le wagon pivote afin de se mettre en position " flying " jusqu'à la fin du tour. Le train s'engage dans un petit tunnel puis gagne le lift. La première descente de Air forme une spirale de 180° vers la droite suivie d'une descente au ras du sol le train effectue un figure spéciale (Lie to Fly) permettant au passagers d'être sur le dos, sensation unique à Air. Après un grand virage vers la gauche le train effectue la figure inverse (Fly to Lie), remettant ainsi les passagers en position couchée. Après un virage serré et un In-Line Twist, le train est freiné puis regagne l'une des deux gares.

Statistiques[modifier | modifier le code]

  • Type : Montagnes russes volantes
  • Longueur : 840 mètres
  • Hauteur : 20 mètres
  • Descente : Environ 20 mètres
  • Inversions : 2 (Lie to fly/Fly to lie, In-line Twist)
  • Durée : 1min 40
  • Vitesse maximale : 75 km/h
  • Ouverte depuis le 16 mars 2002
  • Capacité : 1500 personnes par heure
  • Force G : 3.5G
  • Coût : 12.000.000 £
  • Constructeur : Bolliger & Mabillard
  • Designer : Werner Stengel
  • Taille minimale : 1.40 mètre
  • 3 trains avec 7 wagons par train. Les passagers sont placés par rangées de 4 pour un total de 28 passagers par train.
  • Il y a deux gares.

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]