Ainbcellach mac Ferchair

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ainbcellach mac Ferchair roi des Scots du Dalriada 697-698[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Ainbcellach mac Ferchair était le fils ainé de Ferchar Fota. Il devient roi de Dalriada après le meurtre d'Eochaid mac Domangairt "Riannmail" qui est tué après un an de règne en 697, sans doute à l’instigation de son successeur.

Dès l’année suivante, les Annales relèvent, l’incendie de Dun Ollaigh [2] avant que Ainbcellach soit expulsé du royaume et envoyé captif en Irlande[3].

Son successeur est un certain Fiannamail ua Dúnchada, d’un lignage secondaire du Cenél Gabrain, qui est tué lui-même deux ans après en 700[4] et remplacé par Selbach mac Ferchair le propre frère d’Ainbcellach.

En l’absence provisoire de nouveau prétendant du Cenél Gabrain, il semble que la guerre civile ait repris entre les deux frères car les Annales d'Ulster mentionnent la destruction par Selbach de Dun Ollaigh, la forteresse du Cenél Loairn en 701[5].

Ainbcellach tente une nouvelle fois de reprendre le trône de Dalriada, mais il est vaincu et tué par son frère lors de la bataille de Findglen le 6 des îdes de septembre 719[6].

Postérité[modifier | modifier le code]

Ainbcellach laisse deux fils :


Notes[modifier | modifier le code]

  1. Marjorie O. Anderson Kings and Kingship in Early Scotland, John Donald, 3e édition, 2011, (ISBN 9781906566302) p. 228.
  2. Annales d'Ulster AU 698.3
  3. Annales d'Ulster AU 698.4
  4. Annales d'Ulster: AU 700.4
  5. Annales d'Ulster: AU 701.8
  6. Annales d'Ulster: AU: 719.6

Sources[modifier | modifier le code]

  • James E. Fraser From Caledonia to Pictland, Scotland to 795 The New Edinburgh History of Scotland. Edinburgh University Press, Edinburgh (2009) (ISBN 9780748612321) p.244,246-248,250-251,284,296.
  • Alfred P. Smyth Warlords and Holy Men. Scotland AD 80~1000 Edinburgh University Press (1984) (ISBN 0-7486-0100-7)
  • Ann Williams, Alfred P. Smyth and DP Kirby A bibliographical dictionary of Dark Age Britain. SEABY London (1990) (ISBN 978-1-85264-047-7)

Liens externes[modifier | modifier le code]