Aimé Pallière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pallière.

Aimé Pallière est un écrivain et journaliste français né le 17 novembre 1868 à Lyon 5e et décédé le 24 décembre 1949 à Saint Michel de Frigolet (Tarascon), disciple du rabbin Elie Benamozegh et pratiquant Noahide.

Éléments biographiques[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • Préface et édition de Elie Benamozegh, Israël et l'humanité. Étude sur le problème de la religion universelle et sa solution. Avant-propos d'Alfred Lévy. Paris, E. Leroux, 1914.
  • Le Voile soulevé. Paris, Éditions La Bourdonnais. 1937.
  • Le Sanctuaire inconnu : ma "conversion" au judaïsme. Paris, Rieder, 1926, 229 p.
  • Bergson et le judaïsme. Paris, F. Alcan, 44 p. (Conférence faite à l'association Chema Israël, à Paris, le 11 décembre 1932)
  • Le Livre du Chabbat : recueil de textes de la littérature juive [réunis et traduits] par Aimé Pallière et Maurice Liber. Fondation Séfer, 1974, 92 p.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]