Ailill Finn

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ailill Finn, fils de Art mac Lugdach, est selon les légendes médiévales et la tradition pseudo historique irlandaise un Ard ri Erenn.

Règne[modifier | modifier le code]

Dans le Lebor Gabála Érenn, il monte sur le trône lorsque son père est tué Fíachu Tolgrach et son fils Dui Ladrach. Il règne pendant neuf ans. Deux ans après le début de son règne, Fíachu Tolgrach est tué lors d'un combat contre Airgetmar, fils de Sírlám.

Les hommes du Munster, conduit par son fils Eochaid et Lugaid, fils d'Eochaid Fíadmuine, chassent Airgetmar qui est contraint de s'exiler outremer. Après sept années Airgetmar revient en Irlande et tue Ailill avec l'aide de Dui Ladrach et de son fils Fíachu, mais il ne peut pas se saisir du trône, qui est alors occupé par Eochaid[1].

D'après Geoffrey Keating Foras Feasa ar Éirinn[2] et les Annales des quatre maîtres [3] Fíachu Tolgrach monte sur le trône après avoir tué Art, puis il est tué à son tour par Ailill, qui prend le pouvoir et règne pendant neuf ou onze ans, avant d'être tué par Airgetmar et d'avoir comme successeur Eochaid.

Le Lebor Gabála Érenn synchronise son règne avec celui d' Artaxerxès II de Perse (404-358 av. J.-C.). La chronologie de Geoffrey Keating Foras Feasa ar Éirinn date son règne de 586-577 av. J.-C. , et les Annales des quatre maîtres de 795-786 av. J.-C. .


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. R. A. Stewart Macalister (ed. & trans.), Lebor Gabála Érenn: The Book of the Taking of Ireland Part V, Irish Texts Society, 1956, p.  259-261
  2. Geoffrey Keating, Foras Feasa ar Éirinn 1.27
  3. Annales des quatre maîtres M4404-4415

Source[modifier | modifier le code]