Ailes Grises

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Ailes grises

灰羽連盟
(Haibane renmei)
Genre Drame, fantasy
Anime japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Radix
Licence Drapeau du Japon Geneon Entertainment
Drapeau de la Belgique Dybex
Chaîne Drapeau du Japon Fuji Television, Animax
1re diffusion 9 octobre 200218 décembre 2002
Épisodes 13

Autre

Ailes grises (灰羽連盟, Haibane renmei?, littéralement « Alliance des ailes grises ») est une série de dōjinshis de Yoshitoshi ABe qui ont ensuite été adaptés en série d'animation. L'histoire se déroule dans une enclave perdue hors du temps. Les protagonistes se voient doté d'une auréole ainsi que d'une paire d'ailes grises. Cet endroit est régi par des règles et un mysticisme étranges.

Le titre complet original du manga est Haibane renmei : une fille qui a des ailes grises (en français dans le texte), la présence d'une phrase française dans le titre restant un mystère.

Résumé[modifier | modifier le code]

Une jeune fille tombe du ciel. Elle s’étonne de ne ressentir aucune peur et parle à un corbeau en essayant d’analyser ce qu’elle ressent. Puis c’est le réveil dans un lit inconnu, entourée de cinq filles aux allures d'anges (même si le mot ange n’est jamais prononcé). Elles lui apprennent qu’elle est née dans un cocon et lui souhaitent la bienvenue parmi les Haibane (Ailes Grises). En souvenir de son rêve, la jeune fille reçoit comme nom Rakka (la chute). Comme les cinq femmes qui l’accueillent, Rakka ne possède plus de souvenir de sa vie. Bientôt la jeune fille reçoit une sorte d'auréole tout juste démoulée. Peu après, une paire d'ailes poussent dans son dos.

Rakka découvre ce nouveau monde et en apprend bientôt les règles. Elles vivent dans la « Vieille Maison », à l’écart de la ville de Guri. La ville et la campagne environnante sont entourées par un mur infranchissable. Nul ne sait ce qu’il y a au-delà. Au sein de ce microcosme, les Ailes Grises semblent respectées et protégées, elles peuvent acheter des vêtements et objets de seconde main, mais toutes doivent travailler. Une Fédération des Ailes Grises garantit également leur sécurité. Et puis il y a les Tôgas, êtres mystérieux portant un masque, qui ne parlent jamais et qui viennent de l’extérieur, et le Washi, masqué lui aussi, intermédiaire entre les habitants et les Tôgas, auquel on ne doit s’adresser que par signes.

Sans qu’elle sache pourquoi, Rakka est toujours attirée par les corbeaux qu’elle rencontre régulièrement. Les oiseaux ont un statut spécial à Guri, car ils sont les seuls à pouvoir franchir le mur et on dit qu’ils portent les souvenirs oubliés des hommes. Soudain, un jour, dans la Forêt de l’Ouest, dans un endroit dangereux, Kuu disparaît dans une colonne de lumière.

Personnages[modifier | modifier le code]

Personnages principaux[modifier | modifier le code]

N'ayant aucun souvenir, les arrivants se voient attribuer un nom en rapport avec leur premier rêve...

Rakka (落下?, chute - dans le sens de tomber) ou 絡果[1]
Le personnage principal, elle a rêvé qu'elle tombait du ciel.
Kuu (?, air)
Plus jeune Haibane de la Vieille Maison, elle a rêvé qu'elle flottait dans l'air. Elle prendra son envol quelques épisodes plus tard.
Hikari (?, lumière)
Elle s'occupe de mettre en place les auréoles, elle a rêvé qu'elle était baignée de lumière.
Nemu (?, sommeil)
La doyenne. Elle a rêvé qu'elle dormait.
Kana (河魚?, contraction de kawa et sakana - rivière et poisson)
Le garçon manqué de la bande, elle a rêvé qu'elle nageait dans un ruisseau avec des poissons.
Reki (?, caillou) ou [2]

La Haibane qui s'occupe des plus petits, elle a rêvé qu'elle marchait sur un chemin de pierre. Plus mystérieuse qu'il n'y paraît...

Autres personnages[modifier | modifier le code]

Kuramori (暗森?, forêt sombre)
Une Haibane qui s'occupait des jeunes Nemu et Reki. Malgré sa santé fragile, elle est gentille et attentionnée envers elles, en particulier envers Reki pour le traitement de ses ailes noires. Kuramori a pris son Envol, mais elle est toujours bien présente dans les mémoires de Reki et de Nemu.
Hyôko (氷湖?, lac gelé)
Membre proéminent du second groupe de Haibane à Guri (qui vivent à l'« Usine abandonnée » à l'opposé de la ville par rapport à la « Vieille Maison »). Dans le passé, il était un ami de Reki.
Midori (?, vert)
Une Haibane de l'« Usine abandonnée » et une amie proche de Hyôko. Elle a une rancune contre Reki à cause des risques qu'elle a fait prendre à Hyôko, mais elle est prête à discuter avec Rakka et les autres.
Le Communicateur (Washi (話師?))
Le responsable de la Fédération des Ailes Grises. Il donne des conseils aux Haibane et les assiste spirituellement. Parfois, il impose des sanctions aux Haibane qui enfreignent les règles.
Les Toga (Tôga (トーガ?))
Les Toga sont les seules personnes qui peuvent entrer et sortir de la ville de Guri à volonté. Les Toga ne parlent jamais. Ils communiquent en langue des signes avec le Communicateur. Ils ne dévoilent jamais leur visage. Les humains et les Haibane doivent rester à distance des Toga.

Anime[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Doublage[modifier | modifier le code]

Japonais Français
Rakka Ryou Hirohashi Patricia Legrand
Reki Junko Noda Suzanne Sindberg
Kuu Akiko Yajima Christelle Reboul
Nemu Kazusa Murai Hélène Bizot
Hikari Fumiko Orikasa Nathalie Bienaimé
Kana Eri Miyajima Suzanne Sindberg

Épisodes[modifier | modifier le code]

No  Titre français Titre japonais Date de 1re diffusion
Kanji Rōmaji
1 Le Cocon. Ce rêve où je tombe du ciel. La vieille maison. 繭 — 空を落ちる夢 — オールドホーム Mayu — Sora wo ochiru yume — Ōrudo Hōmu 9 octobre 2002
2 Rues et murs. Tôga. Fédération des ailes cendrées. 街と壁 — トーガ — 灰羽連盟 Machi to kabe — Tōga — Haibane Renmei 23 octobre 2002
3 Temple. Washi. Crêpes. 寺院 — 話師 — パンケーキ Jiin — Washi — Pankēki 6 novembre 2002
4 Le jour des ordures. L'horloge. L'oiseau qui passe le mur. ゴミの日 — 時計塔 — 壁を越える鳥 Gomi no hi — Tokeitō — Kabe wo koeru tori 13 novembre 2002
5 La bibliothèque. L'usine abandonnée. L'origine du monde. 図書館 — 廃工場 — 世界のはじまり Toshokan — Haikōjō — Sekai no hajimari 20 novembre 2002
6 Fin de l'été. Pluie. Perte. 夏の終わり — 雨 — 喪失 Natsu no owari — Ame — Sōshitsu 27 novembre 2002
7 Cicatrices. Maladie. L'arrivée de l'hiver. 傷跡 — 病 — 冬の到来 Kizuato — Yamai — Fuyu no tōrai 27 novembre 2002
8 Oiseau. Tori 4 décembre 2002
9 Puits. Renaissance. Dicton mystérieux. 井戸 — 再生 — 謎掛け Ido — Saisei — Nazokake 4 décembre 2002
10 Kuramori. Les ailes cendrées de l'usine abandonnée. Le travail de Rakka. クラモリ — 廃工場の灰羽達 — ラッカの仕事 Kuramori — Haikōjō no Haibane tachi — Rakka no shigoto 11 décembre 2002
11 Séparation. Obscurité dans le cœur. Une chose irremplaçable. 別離 — 心の闇 — かけがえのないもの Betsuri — Kokoro no yami — Kakegae no nai mono 11 décembre 2002
12 Cloches-Noisettes. Festival de Pâques. Réconciliation. 鈴の実 — 過ぎ越しの祭 — 融和 Suzu no mi — sugikoshi no matsuri — Yūwa 18 décembre 2002
13 Le monde de Reki. Prière. Epilogue. レキの世界 — 祈り — 終章 Reki no sekai — Inori — Shūshō 18 décembre 2002

Bande originale[modifier | modifier le code]

Haibane Renmei soundtrack hanenone[modifier | modifier le code]

Haibane Renmei soundtrack hanenone

Album par Kou Ootani
Sortie 21 décembre 2002
Durée 52 minutes
Genre Bande originale
Format CD
Compositeur Kou Ootani
Label Pioneer LDC

La musique de la série a été composée par Kou Ootani.

Bande originale
  1. Refrain of Memory
  2. Free Bird
  3. Toga
  4. Breath of a Germ
  5. Starting of the World
  6. A Little Plate's Rondo
  7. Silent Wonderland -REM Sleep-
  8. Song of Dream, Words of Bubble
  9. Rustle
  10. Shadown of Sorrow
  11. Blight
  12. Wondering
  13. Fading
  14. Ripples by the Drop
  15. Someday Lasting Serenade
  16. Love Will Light the Way
  17. Ethereal Remains
  18. Blue Flow -TV Edition-
  19. Ailes Grises

Haibane Renmei ending theme "Blue Flow"[modifier | modifier le code]

Haibane Renmei ending theme "Blue Flow"

Single par Heart of Air
Sortie 22 novembre 2002
Durée 22 minutes
Format CD
Auteur Aki Hatake
Compositeur Masumi Itō
Label Lantis

La chanson du générique de fin est intitulée Blue Flow.

Single du générique
  1. Blue Flow
  2. Garasu no yume (硝子の夢?)
  3. Oai inori (蒼い祈り?)
  4. Blue Flow (instrumental)
  5. Garasu no yume (硝子の夢?) (instrumental)

Influences[modifier | modifier le code]

Yoshitoshi ABe a reconnu que le roman La Fin des temps (1985) de Haruki Murakami a été une influence sur ses histoires autour des Haibane. En substance, le roman contient beaucoup des mêmes ingrédients et situations : une ville que les gens ne sont pas autorisés à quitter, un mur, une rivière, une bibliothèque et une horloge[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Dans l'anime, le Washi a parlé à Rakka que son vrai nom est "絡果, Rakka" maintenant. Comprenez-vous la signification de ce nom?
  2. Dans l'anime, le message du Washi à Reki a montré que son vrai nom est "轢, Reki (Écraser - :Écrasé par un train, etc.)". Mais après le réveil, Reki savait que son vrai nom a changé à "礫, Reki". C'était son salut de l'âme. Le message du Washi dit: Je veux préparer l'autre histoire à l'avance si Reki pourrait trouver son salut.
  3. (en) « Sekai no Hajimari - A Haibane Renmei fan page »

Liens externes[modifier | modifier le code]