Aignan-Thomas Desfriches

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Aignan-Thomas Desfriches

Naissance 7 mars 1715
Orléans (Orléanais)
Décès 25 décembre 1800 (à 85 ans)
Orléans (Loiret)
Nationalité Français
Activités Dessinateur

Aignan-Thomas Desfriches, seigneur de la Cartaudière, est un dessinateur français né à Orléans le 7 mars 1715 et mort à Orléans le 25 décembre 1800.

Biographie[modifier | modifier le code]

Vue d'une partie des ruines de l'église Saint-Mesmin de Desfriches

Aignan-Thomas Desfriches naît le 7 mars 1715 à Orléans dans la province de l'Orléanais du royaume de France sous le règne de Louis XIV.

Issu d'un milieu de négociants d'Orléans, il part suivre ses études de dessin à Paris, mais est obligé de les interrompre pour reprendre en mains l'affaire familiale en difficulté.

Il réside au château de la Cartaudière situé à l'Ouest d'Orléans à Saint-Pryvé-Saint-Mesmin.

À cette époque, l'industrie principale de la ville est le sucre rapporté des Antilles via Nantes et la Loire. La maison Desfriches se livre au commerce des fournitures destinées au commerce de la traite négrière, avant d'ouvrir une raffinerie.

Vue d'une fontaine de Desfriches

Mais il continue à exercer sa passion : le dessin, essentiellement des petits paysages et des scènes de la vie quotidienne. Il dessine notamment la planche n°3 de l'Art de rafiner le sucre de Henri Louis Duhamel du Monceau qui sera gravée par Jan Palthe. Collectionneur avisé, il accumule les tableaux.

À partir de 1760, il innove en utilisant une technique peu répandue, le papier tablette, recouvert d'une couche plâtrée.

Il meurt à Orléans (Loiret) le 25 décembre 1800 (Première République) à l'âge de 85 ans.

Le musée des beaux-arts d'Orléans conserve son portrait ainsi qu'un grand nombre de ses œuvres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Micheline Cuénin, M. Desfriches d'Orléans, Les amis des musées d'Orléans,‎ 1997 (ISBN 2-9511213-0-X) Document utilisé pour la rédaction de l’article

Lien externe[modifier | modifier le code]