Aide:Vandal Fighter

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Vandalisme
Définition
Aide
Vandalisme en cours
Pages souvent vandalisées
Outils
Vandal Fighter
Salebot
LiveRC
Raccourcis [+]
WP:VF
WP:CDVF
VF logo.svg

Vandal Fighter (VF, anciennement CDVF) est un logiciel libre qui affiche la liste des modifications récentes (recent changes ou RC) et qui contient des fonctionnalités permettant de faciliter la lutte contre le vandalisme.

Il fonctionne sur tous les projets Wiki, et certaines fonctionnalités ne sont disponibles que pour les projets anglais. Il fonctionne sous n'importe quel système d'exploitation sur lequel Java est installé.

N'importe qui peut utiliser ce programme ; il n'est pas réservé qu'aux administrateurs.

La version actuelle est la 3.5 b52 (2010)[1].

Installation et paramétrage[modifier | modifier le code]

Liste des modifications dans wikipédia en temps réel
Très configurable!

Prérequis[modifier | modifier le code]

Pour que ce logiciel fonctionne, il vous faut au préalable avoir installé Java Runtime Environment (JRE) version 1.5 ou supérieure (Télécharger JRE).

Si vous ne savez pas si JRE est déjà installé ou non :

  • téléchargez Virtual Fighter. Si le fichier est associé à une icône (type "Executable Jar File"), c'est que Java est déjà installé,
  • vous pouvez essayer de démarrer VF : si ca ne marche pas, c'est probablement que vous n'avez pas de JRE installé.

Téléchargement[modifier | modifier le code]

Le logiciel est téléchargeable depuis la (en) page officielle de Vandal Fighter.

Démarrage[modifier | modifier le code]

  • Vous pouvez directement double-cliquer sur l'icône du fichier .jar que vous avez téléchargé.
  • À partir d'une ligne de commande (utilitaire CMD sous Windows), tapez java -jar vf.jar pour lancer le programme (remplacez vf.jar par le nom du fichier que vous avez téléchargé).

Configuration[modifier | modifier le code]

Pour vous connecter au serveur fr.wikipedia :

  • Cliquez sur l'onglet Configuration. Puis ouvrez le dossier General et allez dans le sous-dossier Localization. Dans Default project, tapez fr.wikipedia.
  • Cliquez sur l'onglet Connections. Dans le champ Channel, tapez fr.wikipedia.
  • Retournez dans l'onglet Live RC et cliquez sur Connect.

La liste des dernières contributions s'alimente automatiquement.

Fonctionnement[modifier | modifier le code]

VF se connecte à un serveur IRC duquel il obtient les changements récents. Le serveur IRC est lui-même informé de ces changements par les Robots Wikipédia. Les informations nécessaires sont ensuite ajoutées à la liste (voir copie d'écran).

Dans la liste des changements récents, lorsque vous cliquez sur le nom d'un article modifié, votre navigateur internet par défaut ouvre la page des dernières différences concernant cet article.

Note: Bien que vous puissiez utiliser n'importe quel navigateur, il est probablement plus simple d'utiliser un navigateur qui supporte les onglets, comme à peu près tous sauf Internet Explorer 6 ou moins (notez que des surcouches d’Internet Explorer ajoutent de tels onglets).

Fonctionnalités étendues[modifier | modifier le code]

Afin de vous aider à identifier les bons et mauvais changements, Vandal Fighter possède les fonctionnalités suivantes :

  • Liste blanche et noire d'utilisateurs (user whitelist & blacklist) - Les modifications d'utilisateurs de la liste blanche (whitelist) n'apparaissent pas, tandis que celles des utilisateurs de la liste noire (blacklist) sont surlignées. Les utilisateurs peuvent être automatiquement ajoutés à la liste noire si leurs modifications sont révoquées par un utilisateur de la liste verte ou s'ils ont créé une page très rapidement.
  • Liste de suivi d'articles (article watchlist) - Les modifications apportées aux articles de la liste de suivi sont surlignées. Vous pouvez activer le suivi automatique des pages créées rapidement et/ou importer votre liste de suivi Wikipédia (enregistrez simplement cette page puis importez-la dans le programme).
  • Mots-clés (Regular expressions) - permet de mettre en suivi, en liste verte ou en liste noire des articles, historiques ou nom d'utilisateurs/IP à l'aide de mots-clés. Voir ce document concernant la création de mots-clés. Si vous avez des problèmes à créer un mot-clé efficace, faites-en part sur la page de discussion.
    • Exemples:
      • Ajouter le bac à sable dans la liste blanche - Assurez-vous que dans l'onglet configuration, l'option "Appliquer des expressions régulières de la liste blanche sur les titres est cochée et insérez ^Wikipedia:Sandbox dans la liste verte.
      • Ajouter les pages de discussion d'utilisateurs dans la liste verte - Assurez-vous que l'option "Apply regexp whitelist to page names" est cochée et insérez ^User talk:.* dans la liste verte.
      • Ajouter les historiques contenant le mot "merde" à la liste noire - Assurez-vous que l'option "Apply regexp blacklist to edit summaries" est cochée et insérez .*merde.* dans la liste noire
  • Accès facile aux informations concernant les modifications et/ou utilisateurs
    • Cliquer sur le nom de l'article ou l'historique ouvre la fenêtre du navigateur avec les plus récentes modifications. Cela fonctionne autant pour le tableau que pour la liste de suivi.
    • Cliquer sur le nom d'utilisateur/IP ouvre la fenêtre du navigateur à la liste des contributions de cet utilisateur/IP. Cela fonctionne autant pour le tableau que pour la liste verte/noire.
    • Cliquer sur le T ouvre la fenêtre du navigateur à la page de discussion (Talk page).
    • Cliquer sur le B ouvre la fenêtre du navigateur à la page de blocage pour bloquer cet utilisateur (pour un administrateur) ou, si l'option est activée, à la page WP:VIP de la Wikipédia anglophone (Wikipédia:Vandalisme en cours en français) pour signaler un acte de vandalisme (non-administrateurs).
  • Cliquer sur le X efface la rangée correspondante du tableau.
  • Cliquer sur Clear list permet d'effacer toutes les données du tableau, tout en conservant les listes verte, noire et de suivi.
  • Cliquer sur Pause (ou Alt-A) stoppe momentanément le programme, qui pourra être remis en marche plus tard. Les modifications peuvent alors soit être ajoutées ou mises de côté.
  • Les colonnes peuvent être déplacées, réorganisées ou modifiées afin de faciliter l'accès aux informations souhaitées.


Fonctionnalités secondaires[modifier | modifier le code]

  • Les pages spéciales (Special pages) Log/block et Log/delete n'apparaissent pas dans le tableau. Cependant, si un article qui est dans le tableau est supprimé, il sera automatiquement enlevé de celui-ci. Cette option peut être désactivée.
  • Les multiples modifications d'un article ne seront affichées qu'une seule fois dans le tableau. Cela signifie qu'un acte de vandalisme révoqué par un utilisateur présent sur la liste verte disparaîtra du tableau. Cette option peut être désactivée.
  • Toutes les listes et options sont sauvegardées: elles apparaîtront donc à la prochaine session sans devoir les refaire.

Interaction avec Salebot[modifier | modifier le code]

  • Depuis la version 3.5, Vandal Fighter peut suivre le canal d'alerte de Salebot (#vandalism-fr-wp). Les alertes envoyées par Salebot sont affichées dans Vandal Fighter, avec un score élevé. Par contre, le fait de mettre un utilisateur dans la liste blanche ou la liste noire de Vandal Fighter n'est pas répercuté dans Salebot.

Fonctionnalités à développer[modifier | modifier le code]

  • Si l'option du simple clic (single click) n'est pas activée dans la configuration, activer le surlignage des modifications multiples dans le tableau de telle sorte qu'un clic droit les ouvrira toutes.
  • Une collaboration plus étendue entre les autres utilisateurs pour rendre plus efficace la surveillance des modifications.
  • Ajouter une liste permettant aux utilisateurs d'ajouter Special:Log/delete pour leur langue respective, qui permettra la fonction de la même façon qu'en anglais.
  • Une liste de canaux, pouvant être sauvegardée, à joindre lors de la connexion, au lieu d'y aller un après l'autre.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]