Ahmad ibn Khalid al-Nasiri

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Naciri.

Abu al-Abbas Ahmad ibn Khalid al-Nasiri al-Salawi (né le 22 mars 1835 à Salé - mort le 12 octobre 1897 dans la même ville), plus communément appelé An-Naciri tout court, est considéré comme le plus grand historien marocain du XIXe siècle[1]. Il est un éminent chercheur et membre de la grande et ancienne famille slaouie qui a fondé la Zaouïa Naciria soufie au XVIIe siècle. Il est connu pour avoir rédigé en plusieurs tomes toute l'histoire du maroc: Kitâb al-Istiqsa li-Akhbar Al-Maghrib duwwal al-Aqsa. Le travail est une histoire générale du Maroc et de l'ouest islamique à partir de la conquête islamique par Oqba Ibn Nafi à la fin du XIXe siècle. Il est décédé en 1897 peu de temps après avoir mis la touche finale à sa chronique.

Publications (arabophones)[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. David Robinson, Jean-Louis Triaud et Ghislaine Lydon, L'islam et l'État (extrait) : Le temps des marabouts: Itinéraires et stratégies d Islamiques en Afrique occidentale française v 1880-1960, Paris, Karthala éditions,‎ 1997 (réédition) (ISBN 2-86537-729-6), p. 136

Voir aussi[modifier | modifier le code]