Agumbas

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agumbas

Populations significatives par région
Autres

Les Agumbas (ou Gumbas) forment un groupe ethnique ayant vécu dans les plaines de l'actuel Kenya, mais qui ont disparu ou ont été assimilés par d'autres tribus.

Ils nous sont connus uniquement grâce à la tradition orale des tribus Kikuyu et Ogiek qui les présentent comme les habitants originels de la région. Les Agumba sont décrits comme étant des chasseurs-cueilleurs de type pygmée. Selon les descriptions des Kikuyu, ils travaillaient le fer, fabriquaient des poteries et pratiquaient l'apiculture.

Les Agumba ainsi que d'autres tribus étaient parfois identifiés sous le nom de Dorobo par les Masaï et d'autres groupes ethniques pratiquant le pastoralisme. Ce terme péjoratif a longtemps été repris dans les études anthropologiques académiques.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Godfrey Muriuki, The problem of the Gumba and the Athi in Kikuyu history, University of Nairobi, Dept. of History, 1973, 9 p. (séminaire)
  • (en) A. Siiriäinen, The Gumba and Athi of Central Kenya, Archaeology and Oral Traditions, Suomen Museo, 1973
  • (en) J. Wangermez, « Les Kikuyu (Kenya). L'histoire, les ethnies voisines, le mode de vie », Bulletin trimestriel (Société d'anthropologie du Sud-Ouest), 1993, vol. 28, n° 4, p. 371-388 ; p. 407-416

Source[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]