Agueusie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L’agueusie est l'absence du sens du goût. Il s'agit d'un trouble quantitatif de la perception du goût, par opposition à la dysgueusie, qui est un trouble qualitatif.

L’hypogueusie est une forme atténuée de la perte du goût.

Symptômes[modifier | modifier le code]

Impossibilité de percevoir le goût d'une substance déposée sur la langue. L'altération peut être partielle (insensibilité à l'une des saveurs sucrée, salée, amère, acide ou umami) ou totale (insensibilité à toutes les saveurs).

Causes[modifier | modifier le code]

Plusieurs causes sont possibles : lésion du nerf glosso-pharyngien, paralysie faciale, diminution de l'acuité gouteuse avec l'âge, infections respiratoires hautes, stomatites, affections buccales, tabagisme, cancers, médicaments.

Ce phénomène reste rare puisqu'il existe une innervation gustative multiple constituée de trois paires de nerfs crâniens[1].

On peut citer, par exemple, un antihypertenseur, le captopril, qui peut aussi donner de simples déformations du goût (dysgueusie) mais surtout et avant tout la D-Pénicillamine, chélateur du cuivre.

Certaines substances ont pour effet, chez certaines personnes de provoquer une perte du goût ou son affaiblissement (hypogueusie).

Traitements[modifier | modifier le code]

Anecdote[modifier | modifier le code]

Dans le film L'Aile ou la Cuisse, le critique gastronomique Charles Duchemin (Louis de Funès) souffre momentanément d'agueusie.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. CNRS