Agreste de Madère

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agreste (homonymie).

L'Agreste de Madère (Hipparchia maderensis) est un lépidoptère appartenant à la famille des Nymphalidae, à la sous-famille des Satyrinae et au genre Hipparchia.

Dénomination[modifier | modifier le code]

Il a été nommé Hipparchia maderensis par Bethune-Baker en 1891.

Synonymes :Hipparchia aristaeus maderensis (Bethune-Baker, 1891); [1].

Il est considéré comme une espèce distincte d' Hipparchia aristaeus.

Noms vernaculaires[modifier | modifier le code]

L'Agreste de Madère se nomme Madeiran Grayling en anglais

Description[modifier | modifier le code]

L'Agreste de Madère est de couleur marron foncé avec chez le mâle quelques taches jaune orangée disposées en bande submarginale aux postérieures, présentes aussi aux antérieures chez la femelle, avec en bordure une frange entrecoupée et deux ocelles noirs aveugles ou pupillés de blanc aux antérieures et un très petit en position anale aux postérieures.

Le revers des antérieures est jaune orangé pâle avec l'ocelle noir à l'apex alors que les postérieures sont entièrement marbrées de marron et de blanc avec une bande blanche.

Biologie[modifier | modifier le code]

Période de vol et hivernation[modifier | modifier le code]

L'Agreste de Madère vole en une génération de juillet à septembre[2].

Plantes hôtes[modifier | modifier le code]

Les plantes hôtes de sa chenille sont des Holcus et des Agrostis.

Écologie et distribution[modifier | modifier le code]

L'Agreste de Madère est présent uniquement dans l'ile de Madère[2],[1].

Biotope[modifier | modifier le code]

Il réside sur des pentes à faible végétation.

Protection[modifier | modifier le code]

Après avoir été déclaré vulnérable (VU) en 2000 il est déclaré LC en 2009[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Tom Tolman et Richard Lewington, Guide des papillons d'Europe et d'Afrique du Nord, Delachaux et Niestlé,‎ 1997 (ISBN 978-2-603-01649-7)