Agrégation de sciences économiques et sociales

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'agrégation de Sciences économiques et sociales est un concours national de recrutement de la fonction publique d'État pour devenir enseignant en lycée et dans certaines formations de l'enseignement supérieur comme les classes préparatoires aux grandes écoles (prépa ECS, prépa ECE, prépa B/L) ou l'université (notamment en tant que PRAG, principalement dans les UFR de science économique, les UFR de sociologie et les Instituts d'Etudes Politiques). La première session de ce concours a eu lieu en 1977.

Les professeurs agrégés de sciences économiques et sociales enseignent trois disciplines : l'économie, la sociologie et la science politique. En lycée ils interviennent dans les classes de seconde, ainsi qu'en première et terminale dans la filière "économique et sociale" du lycée général, préparant au baccalauréat ES. Ils sont en charge également des enseignements d'économie et, pour certaines classes, d'analyse économique et historique des sociétés contemporaines, dans les Classes préparatoires économiques et commerciales, voie économique. Toujours dans les classes préparatoires aux grandes écoles, ils assurent l'enseignement de sciences sociales des classes d'hypokhâgne et de khâgne B/L "Lettres et sciences sociales", qui préparent notamment aux concours de recrutement des Écoles normales supérieures. Enfin, ils peuvent être chargés de cours dans d'autres formations de l'enseignement supérieur, en particulier à l'université, en sciences économiques ou en sociologie, avec le statut de PRAG.

Pour se présenter au concours de l'agrégation de sciences économiques et sociales, il est nécessaire d'être titulaire au minimum d'un master depuis 2010. Le concours est cependant accessible à certains fonctionnaires, indépendamment de ces conditions de diplômes, notamment ceux titulaires du CAPES.

Le concours[modifier | modifier le code]

Agrégation externe[modifier | modifier le code]

Le concours externe de l'agrégation de sciences économiques et sociales[1] se compose d'épreuves d'admissibilité et d'épreuves d'admission. En 2011, 23 postes étaient ouverts, comme l'année précédente. En 2012, il y a eu 35 postes ouverts et en 2013, 40.

  • Épreuves écrites d’admissibilité :
    • Une composition de sciences économiques, portant sur programme de trois thèmes. Pour 2011, les thèmes au programme sont les suivants : "Économie et finance internationales", "Économie de l'innovation" et "La répartition des revenus" (nouveau thème).
    • Une composition de sociologie, portant sur programme de trois thèmes. Pour 2011, les thèmes au programme sont :" Sociologie de l'éducation", "Les croyances collectives" et "Santé, maladie, société" (nouveau thème).
    • Une épreuve à option sous la forme d'une composition proposant deux thèmes au choix : soit d'histoire et de géographie du monde contemporain, soit de droit public et de science politique. Chaque épreuve porte sur un programme respectif de deux thèmes.
Épreuve Durée Coefficient
Épreuves d’admissibilité - récapitulatif
1. Composition de sciences économiques 7h00 4
2. Composition de sociologie 7h00 4
3. Composition d'histoire et de géographie du monde contemporain, ou de droit public et de science politique 5h00 2

Le programme officiel peut être trouvé ici

  • Épreuves orales d’admission :
    • Une leçon rattachée à un ou plusieurs élément(s) des programmes de sciences économiques et sociales de l'enseignement secondaire. Cette épreuve porte cependant en réalité sur n'importe quel sujet d'économie ou de sociologie d'actualité et qui s'apparente donc à une épreuve hors programme, suivie d'une discussion avec le jury.
    • Un commentaire d'un dossier portant sur un problème économique et social d'actualité, suivi d'un entretien avec le jury. Le dossier porte sur une question sociologique si la leçon porte sur un sujet économique, et inversement. La présentation du candidat est suivie d'un entretien qui comporte notamment l'évaluation de la compétence dite "agir en fonctionnaire de l’État de façon éthique et responsable".
    • Une épreuve de mathématiques et de statistiques appliquées aux sciences économiques et sociales.
Épreuve Préparation Durée maximale Coefficient
Épreuves d’admission - récapitulatif
1. Épreuve de leçon 6h00 1h00, dont 45 min de présentation, 15 min d'entretien
5
2. Commentaire de dossier 4h00 0h45, dont 30 min de présentation, 15 min d'entretien 3
3. Épreuve de mathématiques et de statistiques appliquées aux SES 1h30 0h30 2

Agrégation interne[modifier | modifier le code]

Le même principe s'applique au concours interne de l'agrégation de sciences économiques et sociales[1], ouvert aux candidats justifiant de 5 années de service en tant qu'agent public :

Epreuves d'admissibilité :

  • Une composition de sciences économiques et sociales d'une durée de 6 heures (coefficient 6).
  • Une composition élaborée à partir d'un dossier fourni au candidat et portant sur les programmes de sciences économiques et sociales de l'enseignement secondaire d'une durée de 6 heures (coefficient 4).

Epreuves d'admission :

  • Une leçon portant sur un élément des programmes de sciences économiques et sociales de l'enseignement secondaire, suivie d'une discussion avec le jury. Durée : 7 heures (6 heures de préparation et 1 heure de présentation). Coefficient 7.
  • Une épreuve de mathématiques et de statistiques appliquées aux sciences économiques et sociales. Durée : 2h45 (2 heures de préparation et 45 minutes de présentation). Coefficient 3.

Le programme précis des épreuves est publié dans les Bulletins Officiels de l'éducation nationale[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Accueil Elijadhjh
  2. Programmes - Ministère de l'Education nationale

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]