Agostino Trivulzio

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agostino Trivulzio
Image illustrative de l'article Agostino Trivulzio
Biographie
Naissance vers 1485
à Milan Drapeau de l'Italie Italie
Décès 30 mars 1548
à Rome  États pontificaux
Cardinal de l’Église catholique
Créé
cardinal
1er juillet 1517 par le
pape Léon X
Titre cardinalice Cardinal-diacre de S. Adriano
Cardinal-diacre de S. Eustachio
Évêque de l’Église catholique
Fonctions épiscopales Archevêque de Reggio Calabria
Administrateur d' Alessano
Administrateur de Bobbio
Administrateur de Toulon
Administrateur du Puy
Administrateur d'Avranches
Administrateur de Bayeux
Administrateur de Périgueux

Ornements extérieurs Cardinaux.svg
Stemma Trivulzio.png
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Agostino Trivulzio (né à Milan vers 1485, et mort à Rome le 30 mars 1548) est un cardinal italien du XVIe siècle. Il est un neveu du cardinal Antonio Trivulzio, seniore, O.C.R.S.A. (1500).

Ses oncles Giangiacomo et Teodoro Trivulzio sont maréchal de France. Il est aussi un parent des cardinaux Scaramuccia Trivulzio (1517), Antonio Trivulzio, iuniore (1557) et Giangiacomo Teodoro Trivulzio (1629).

Repères biographiques[modifier | modifier le code]

Agostino Trivulzio est abbé commendataire de Fromont, protonotaire apostolique et auditeur de la Rote romaine.

Trivulzio est créé cardinal par le pape Léon X lors du consistoire du 1er juillet 1517. En 1520 le cardinal Trivulzio est élu archevêque de Reggio Calabria, mais il résigne au profit de son frère Pietro Trivulzio. Il est archiprêtre de la basilique Saint-Pierre. Trivulzio est administrateur apostolique d'Alessano (1521-1526), de Bobbio (1522-1524), de Toulon (1524-1535), du Puy (1525) et d'Avranches (1526). Trivulzio est légat apostolique auprès de l'armée du pape et Campagne et Maritime et est un des cardinaux pris en otage après le sac de Rome (1527) par les troupes impériales. Il reste emprisonné pendant 18 mois.

Le cardinal Trivulzo est administrateur d'Asti en 1528-1529 et en 1536-1548, abbé commendataire de l'abbaye d'Aulps en 1530-1534, administrateur de Bayeux à partir de 1531 et est régent du royaume de France. Il est administrateur de Brugnato (1539-1548), abbé commendataire de Nanteuil la Vallée à Poitiers et de Fontfroide à Narbonne et administrateur de Périgueux à partir de 1541. Après de longues recherche, il commence à écrire l'histoire des papes et des cardinaux, mais il meurt avant de finir son travail.

Il a une fille naturelle, Sestilia[réf. souhaitée].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Source[modifier | modifier le code]