Agogique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'agogique (nom féminin, néologisme de l'Allemand agogik proposé en 1884 par Hugo Riemann) désigne les légères modifications de rythme ou de tempo dans l'interprétation d'un morceau de musique de manière transitoire, en opposition à une exécution exacte et mécanique.

exemple d'interprétation musicale agogique

L'agogique peut être une accélération, un ralentissement, une césure rythmique au sein d'un morceau. Elle est par conséquent une part importante de l'interprétation. Elle peut s'apparenter au Rubato. L'agogique relève du compositeur lorsque ce dernier porte les indications sur la partition. Mais elle relève surtout de l'interprète dans ce qu'il imprime lui-même dans l'œuvre. Elle exprime alors la singularité de l'interprétation d'une œuvre.


Par extension, le terme s'applique à « la théorie du mouvement dans l'exécution musicale ».



Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

CNRTL : définition de ce terme sur le site du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales.