Agnolo Firenzuola

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agnolo Firenzuola

Description de cette image, également commentée ci-après

Agnolo Firenzuola

Nom de naissance Michelangelo Gerolamo Giovannini da Firenzuola
Naissance
Florence
Décès (à 49 ans)
Prato
Activité principale
écrivain
Auteur
Genres
poésie

Agnolo Firenzuola (né le à Florence - mort le à Prato) était un écrivain toscan du XVIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agnolo Firenzuola étudia à Pérouse et se lia dans cette ville avec le fameux Pierre l'Arétin. Il suivit d'abord le barreau, puis entra chez les religieux de Vallombreuse, et fut pourvu de plusieurs abbayes.

Il publia divers écrits, entre autres :

  • Discours des animaux, imités des fables orientales (traduits par Cottier, 1556) ;
  • Entretien d'amour ;
  • Nouvelles (dans le genre de Boccace) ;
  • Dialogues sur les beautés des dames (traduit par Jean Pallet, 1578).

Il a aussi composé des poésies bernesques.

Ses œuvres ont été réunies à Florence en 1763 et 1848.

Sources[modifier | modifier le code]

Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Agnolo Firenzuola » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ (Wikisource)