Agnes van Ardenne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ardennes.
Agnes van Ardenne
Agnes Van Ardenne, en 2006.
Agnes Van Ardenne, en 2006.
Fonctions
Ministre de la Coopération pour le développement des Pays-Bas
Ministre-président Jan Peter Balkenende
Prédécesseur Aucun
Successeur Bert Koenders
Secrétaire d'État à la Coopération pour le développement
Ministre-président Jan Peter Balkenende
Prédécesseur Aucun
Successeur Aucun
Biographie
Nom de naissance Anna Maria Agnes van
Ardenne-van der Hoeven
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Maasland, Pays-Bas
Parti politique CDA
Profession Pharmacienne

Agnes van Ardenne

Anna Maria Agnes van Ardenne-van der Hoeven, dite Agnes van Ardenne, née le à Maasland, est une femme politique néerlandaise membre de l'Appel démocrate-chrétien (CDA), ancienne secrétaire d'État puis ministre de la Coopération pour le développement des Pays-Bas.

Éléments personnels[modifier | modifier le code]

Formation et carrière[modifier | modifier le code]

Après avoir achevé ses études secondaires, elle a suivi une formation dans le domaine de la pharmacie et de la droguerie, après quoi elle a travaillé comme pharmacienne assistante. Depuis , elle est représentante permanente des Pays-Bas auprès de l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du Programme alimentaire mondial (PAM) et du Fonds international de développement agricole (FIDA).

Vie privée[modifier | modifier le code]

Mariée et mère de deux enfants, elle est de confession catholique romaine.

Parcours politique[modifier | modifier le code]

Activité militante[modifier | modifier le code]

Elle fait partie de l'Appel démocrate-chrétien (CDA) depuis 1978 en tant que « membre direct », c'est-à-dire n'ayant pas appartenu à l'un des trois grands partis confessionnels dont la fusion a créé le CDA. Elle en a présidé le conseil des femmes entre 1988 et 1992. Elle a ensuite occupé la présidence de l'organisation des femmes du Parti populaire européen (PPE), ainsi que la vice-présidence de l'organisation des femmes de l'Internationale démocrate centriste (IDC), pendant quatre ans à compter de 1996. Depuis 2000, elle est vice-présidente de l'organisation des femmes du PPE.

Dans les institutions[modifier | modifier le code]

Elle est élue, en 1988, au conseil municipal de Vlaardingen, occupant, à partir de 1991, un poste d'adjointe au maire, chargée des Affaires économiques, des Transports, des Espaces verts ou encore des Sports. Elle démissionne trois ans plus tard, suite à son élection comme députée à la Deuxième chambre des États Généraux.

Nommée secrétaire d'État à la Coopération pour le développement le dans la coalition de droite du chrétien-démocrate Jan Peter Balkenende, elle est chargée de l'intérim de son poste suite à la chute du gouvernement, le 16 octobre suivant. Elle est réélue députée à l'occasion des élections législatives anticipées du 22 janvier 2003.

Le 27 mai suivant, Agnes van Ardenne devient ministre de la Coopération pour le développement, un poste sans portefeuille du ministère des Affaires étrangères, et le reste jusqu'aux élections législatives anticipées du 22 novembre 2006, se voyant de nouveau chargée de l'intérim jusqu'au .

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :