Agnès du Palatinat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agnès du Palatinat
Agnès (à droite) avec son mari Othon
Agnès (à droite) avec son mari Othon

Biographie
Dynastie Welf
Naissance 1201
Décès 1267
Père Henri IV du Palatinat
Mère Agnès de Staufen
Conjoint Othon II de Bavière
Enfants Louis II de Bavière (1229-1294)
Henri XIII de Bavière
Élisabeth de Bavière

Agnès du Palatinat (1201–1267) ou Agnès de Brunswick est la fille de Henri IV du Palatinat et de sa première femme Agnès de Staufen, fille de Conrad Ier du Palatinat. Agnès est duchesse de Bavière par son mariage avec Othon II de Bavière.

Famille[modifier | modifier le code]

Les grand-parents paternels d’Agnès sont Henri XII de Bavière et sa seconde femme Mathilde d'Angleterre (1156-1189).

Mathilde est la fille de Henri II d'Angleterre et de la célèbre Aliénor d'Aquitaine. Henri II est le fils de Geoffroy V d'Anjou et de sa femme Mathilde l'Emperesse.

Agnès est la plus jeune des trois enfants que son père a eu dans ses deux mariages. Le père de sa seconde femme, aussi appelée Agnès, est la fille de Conrad II, Margrave de Lusatia (en). La sœur aînée d'Agnès est Irmengard du Rhin (en), femme de Hermann V de Bade-Bade, et son frère est Henri V du Palatinat.

Mariage[modifier | modifier le code]

Agnès épouse Othon II de Bavière à Worms en 1222. Par ce mariage, la Maison de Wittelsbach hérite le Palatinat du Rhin qui reste dans leur possession jusqu'en 1918. Depuis ce temps, le lion devient symbole héraldique dans le blason de la Bavière et du Palatinat.

En 1231, à la mort de Louis Ier de Bavière, père d'Othon, Othon et Agnès deviennent duc et duchesse de Bavière.

Après la fin d'un conflit avec l'empereur Frédéric II du Saint-Empire, Othon rejoint le parti de la Maison de Hohenstaufen en 1241. Leur fille Élisabeth est mariée avec Conrad IV du Saint-Empire, fils de Frédéric. Pour cette raison, Othon est excommunié par le Pape.

Othon meurt le 29 novembre 1253. Agnès meurt quatorze années plus tard, le 16 novembre ou 16 décembre 1267. Elle est enterrée à Scheyern[1].

Descendance[modifier | modifier le code]

Durant les trente-cinq années de leur mariage, le couple a cinq enfants :

  1. Louis II de Bavière (1229-1294) (13 avril 1229, Heidelberg – 2 février 1294, Heidelberg).
  2. Henri XIII de Bavière (19 novembre 1235, Landshut – 3 février 1290, Burghausen).
  3. Élisabeth de Bavière (vers 1227, Landshut – 9 octobre 1273), mariée :
    1. en 1246 à Vohburg an der Donau avec Conrad IV du Saint-Empire;
    2. en 1259 à Munich avec le comte Meinhard de Goritz, du Duché de Carinthie.
  4. Sophie (1236, Landshut – 9 août 1289, château de Hirschberg), mariée en 1258 avec le comte Gerhard IV de Sulzbach et Hirschberg.
  5. Agnès (vers 1240 – vers 1306), une nonne.

Ascendance[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Agnes of the Palatinate » (voir la liste des auteurs)

  1. Medieval Lands, PALATINATE