Agnès de Montepulciano

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sainte Agnès de Montepulciano
Image illustrative de l'article Agnès de Montepulciano
Sainte Agnese da Montepulciano
Naissance 28 janvier 1268
Gracciano, près de Montepulciano
Décès 20 avril 1317  (à 49 ans)
Nationalité Flag of Italy.svg Italienne
Béatification 1608
par Clément VIII
Canonisation 1726
par Benoit XIII
Vénéré par l'Église catholique romaine
Fête 20 avril
Attributs On la représente soit avec trois cailloux, soit en compagnie d'un agneau, soit portant une crosse.

Agnese da Montepulciano née Agnès Segni (Gracciano, 28 janvier 1268 - 20 avril 1317) fut une abbesse dominicaine, béatifiée en 1608 et canonisée en 1726.

Sa Vie[modifier | modifier le code]

Agnès Segni est née le 28 janvier 1268 à Gracciano, près de Montepulciano. Enfant, elle fut confiée aux sœurs de Montepulciano, appelées Sœurs du Sac parce que leur habit, de toile grossière, ressemblait à un sac.

En 1283, elle entre dans une communauté nouvelle, à Precesso, près d'Orvieto, à 15 ans. Sa sagesse, ses grandes qualités spirituelles ont fait qu'elle a rapidement été nommée abbesse de ce monastère.

En 1306, elle revient à Montepulciano pour y fonder un petit couvent en dehors de la ville. Elle y construit un oratoire consacré à la Sainte Vierge, qui sera agrandi ensuite, en 1311. Pour ce faire, elle collecte de l'argent auprès des riches et des pauvres de la région et devient prieure du couvent de Dominicaines qu'elle fonda.

Sa mort[modifier | modifier le code]

Montepulciano

Agnès vécut là le restant de ses jours, et y mourut à l'âge de 49 ans, le 20 avril 1317. Pendant son agonie, un ange lui apparut en lui disant : « Prends ce calice, ô bien-aimée du Christ, bois comme Lui jusqu'à la lie ».

Ses sœurs, la voyant mourir, la suppliaient de demander sa guérison. Elle leur répondit : « Si vous m'aimiez vraiment, vous vous réjouiriez de ma mort, puisque je m'en vais à mon Bien-Aimé. Je vous serai plus utile au Paradis qu'ici ; ayez confiance, je serai toujours avec vous »

Elle s'éteignit en disant : « Mon Bien-Aimé est à moi, je ne Le quitterai plus »

Son corps, miraculeusement préservé de la corruption, repose au Couvent des Dominicaines de Montepulciano.

Sainte Catherine de Sienne (1357-1380) avait une grande vénération pour elle.

Béatification - Canonisation[modifier | modifier le code]

Sainte Agnès de Montepulciano et l'Eucharistie[modifier | modifier le code]

Un jour qu'elle était en extase mystique, l'heure de la Messe passa sans qu'elle ne s'en soit aperçue. Revenue à elle-même, elle se mit à pleurer de ne pouvoir ce matin-là recevoir la Communion. Un ange apparut alors, lui apportant l'Eucharistie.

Iconographie[modifier | modifier le code]

  • Sainte Agnès de Montepulciano est souvent représentée avec « trois cailloux » en souvenir de la construction du monastère dont les pierres lui avaient été offertes par la Sainte Vierge. (voir ci-dessus)
  • Elle est aussi représentée en compagnie d'un agneau, par la similitude avec son prénom et son adoration de l'Agneau de Dieu.
  • On la représente aussi dans sa fonction d'abbesse, portant une crosse.

Sources[modifier | modifier le code]

  • sources - René-M. Groleau, O.P., Saints Dominicains, p. 17-18.

Liens externes[modifier | modifier le code]