Agnès de Habsbourg (1315-1392)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agnès d'Autriche.
Statue baroque d'Agnès de Habsbourg

Agnès de Habsbourg, née en 1315 à Vienne (Autriche) et morte le 2 février 1392 à Schweidnitz était la dernière duchesse de Schweidnitz-Jauer.

Historique[modifier | modifier le code]

Agnès était la deuxième fille du duc de Habsbourg, Léopold Ier le Glorieux (1290-1326) et de son épouse la princesse Catherine-Élisabeth de Savoie.

Elle épouse Bolko II, duc de Schweidnitz, en 1338 d'une branche cadette de la Maison des Piast, mais le mariage est sans descendance. La duchesse Agnès obtient l'usufruit du duché à la mort de son époux en 1368. Le duché entre alors sous la couronne de Bohême et dans le Saint-Empire romain germanique.

Elle meurt en 1395 et est enterrée dans l'église des Cisterciens de l'abbaye de Grüssau. L'abbé Benoît II Seidl (1735-1747) y fait reconstruire une chapelle funéraire, la chapelle des princes, dans laquelle est érigée une statue de marbre en son honneur.