Agnès Mellon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agnès Mellon

Naissance 17 janvier 1958
Activité principale Interprète
Genre musical Musique baroque
Instruments Soprano
Site officiel http://www.agnesmellon.com

Agnès Mellon est une soprano française spécialisée dans le répertoire baroque, née le 17 janvier 1958, à Épinay-sur-Seine.

Biographie[modifier | modifier le code]

Agnès Mellon a commencé sa carrière au début des années 1980 avec l'ensemble de musique baroque Les Arts Florissants, fer de lance du mouvement baroqueux dirigé par William Christie, avec qui, entre 1981 et 1993, elle a interprété Marc-Antoine Charpentier, Monteverdi, Luigi Rossi, Michel Lambert, Henry Purcell, Lully, Michel Pignolet de Montéclair, Rameau

Elle était durant les années 1980 un des piliers de cet ensemble, aux côtés de Guillemette Laurens, Jill Feldman, Monique Zanetti, Dominique Visse, Étienne Lestringant, Michel Laplénie, Philippe Cantor, Gregory Reinhart, François Fauché, Antoine Sicot

À partir de 1985, Agnès Mellon a également beaucoup travaillé sous la direction de Philippe Herreweghe, que ce soit avec La Chapelle Royale (de 1985 à 1990) ou avec le Collegium Vocale de Gand (de 1990 à 1996), interprétant Charpentier, Heinrich Schütz, Monteverdi, Jean Gilles, Bach

La fin des années 1980 voit Agnès Mellon collaborer avec l'ensemble belge Ricercar Consort, sous la direction artistique du musicologue liégeois Jérôme Lejeune.

Elle travaille ensuite avec de nombreux chefs comme Dominique Visse, René Jacobs, Marc Minkowski, John Eliot Gardiner, Christophe Rousset, Gérard Lesne

Durant les années 1990 et 2000, elle s'oriente vers l'enseignement : elle donne des cours de chant (Yerres, Orléans, Orsay) ainsi que des Master-Class (Paris, Montréal, Académie de musique française de Kyoto)[1].

En 1997, elle fonde son propre ensemble de musique baroque, l'Ensemble Barcarole, avec lequel elle fait en 2005 un retour au disque salué par la critique.

Agnès Mellon est mariée avec le contreténor Dominique Visse.

Interprétations remarquables[modifier | modifier le code]

Agnès Mellon a laissé des interprétations d'une intensité et d'une émotion exceptionnelles.

Elle est particulièrement à l'aise dans les "lamentos", les "plaintes" et les airs funèbres :

En 1992, elle interprète avec brio les airs de Henry Purcell, habituellement interprétés par des contre-ténors comme Alfred Deller ou James Bowman.

Discographie[modifier | modifier le code]

Avec Les Arts Florissants[modifier | modifier le code]

Tous ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec l'ensemble Clément Janequin[modifier | modifier le code]

  • 1983 : Octonaires de la vanité du Monde de Paschal de L'Estocart
  • 1987 : Les Sept Paroles du Christ en croix de Heinrich Schütz
  • 1994 : Une fête chez Rabelais : Chansons et pièces instrumentales

Ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec la Chapelle Royale[modifier | modifier le code]

  • 1985 : Motet Pour l'Offertoire de la Messe Rouge et Miserere H.219 de Marc-Antoine Charpentier
  • 1987 : Musikalische Exequien de Heinrich Schütz
  • 1987 : Vespro della Beata Vergina de Claudio Monteverdi (Chapelle Royale, Collegium Vocale, Saqueboutiers de Toulouse)
  • 1988 : Requiem version 1893-Gabriel Fauré et messe des pecheurs de villerville - Gabriel Fauré/André Messager
  • 1990 : Requiem de Jean Gilles
  • 1990 : Magnificat BWV 243 de Jean-Sébastien Bach

Tous ces enregistrements sont parus chez Harmonia Mundi France.

Avec le Ricercar Consort[modifier | modifier le code]

  • 1988 : Deutsche Barock Kantaten (III) (Schein, Tunder, Buxtehude)
  • 1989 : Deutsche Barock Kantaten (V) (Hammerschmidt, Selle Schein, Schütz, Tunder, Weckmann, Lübeck)
  • 1989 : Motets à deux voix de Henri Dumont

Tous ces enregistrements sont parus chez Ricercar.

Avec le Collegium Vocale de Gand[modifier | modifier le code]

Tous ces enregistrements sont parus chez Virgin Classics

Avec l'ensemble Barcarole fondé et dirigé par Agnès Mellon[modifier | modifier le code]

Enregistrements divers[modifier | modifier le code]

Rôles à l'opéra[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Source : site d'Agnès Mellon, rubrique pédagogie

Liens externes[modifier | modifier le code]