Front uni de libération de l'Assam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Agitation en Assam)
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ulfa.

L'United Liberation Front of Asom (ULFA ; français : Front uni de libération de l'Assam) est un mouvement indépendantiste armé, fondé le 7 avril 1979[1], à Rangghar, dans le Sivasagar, afin de « libérer l'Assam, où se trouve la majorité des ressources pétrolières indiennes[2], de l'autorité coloniale indienne » et pour former un « État socialiste et souverain ». L'organisation est placée sur la liste officielle des organisations terroristes de l'Inde[3] et des États-Unis[4]. Le 12 juillet 2011, l'ULFA met en place un cessez-le-feu unilatéral en vue de négociations de paix[5]. Le 3 septembre 2011, l'UFLA signe un accord de paix avec la République d'Inde[6].

L'ULFA est constitué de 3 000 hommes et est équipé d'armes sophistiquées. Il est actuellement présidé par Arabinda Rajkhowa.

L'ULFA a ou avait des liens avec Inter-Services Intelligence du Pakistan[1]. L'ULFA est ou était actif dans le business des drogues[1]. Il est séparatiste[7].

Agitation en Assam[modifier | modifier le code]

Le conflit en Assam a commencé pendant les années 1970[2]. Il fait suite à l'insurrection de plusieurs organisations[8]. L'une des plus importantes de ces organisations, avec le National Democratice Front of Bodoland (NDFB), est l'ULFA. Le conflit a causé la fuite de milliers de personnes[8].

Une des raisons du conflit est la tension entre les Assamais et les Bengalis[9].

L'ULFA a attaqué des travailleurs pèlerins parlant l'hindi[10]. Il collabore avec l'Adivasi National Liberation Army (2007)[10].

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]