Agitation Free

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agitation Free est un groupe allemand des années 1970 représentant une des meilleures formations du genre space rock.

En septembre 1967 le guitariste Lutz Ulbrich, le batteur Christoph Franke, accompagnés de Michael Duwe au chant, le guitariste Lutz Kramer et le bassiste Michael Günther, forment ensemble Agitation Free. Tout d’abord groupe de reprises, ils finissent par composer leur propre répertoire et s’intéressent aux possibilités des synthétiseurs. Lieu de brassage, Agitation Free voit défiler de nombreux musiciens.

En avril 1972 le groupe se stabilise autour de Lutz Ulbrich, Michael Günther auxquels viennent s’ajouter Jörg Schwenke (guitare), Michael Hoenig (synthétiseur) et Burghard Rausch (batterie). À son retour d’un voyage d’échanges culturels avec l’Égypte, le Liban, Chypre et la Grèce, Agitation Free enregistre son premier album « Malesch » (Vertigo, 1972), un mélange d’improvisation, de musiques traditionnelles et de rock psychédélique qui constitue l’un des meilleurs albums de space rock allemand des années 1970. En 1973, le guitariste Gustav Lütjens intègre Agitation Free qui enregistre son deuxième album, tout simplement intitulé « Second » (Vertigo, 1973). Suivent deux années de tournée en France et en Allemagne. De cette période, plusieurs disques « live » témoigneront dont : « Last » (Barclay, 1976) et « At the cliffs of River Rhine ». Mais cette interminable tournée mène le groupe à l’épuisement et provoque certains différends quant à la direction musicale à prendre. Michael Hoenig, qui a reçu une proposition de Klaus Schulze de Tangerine Dream, quitte en 1974 le groupe, suivi de Burghard Rausch et Lutz Ulbrich… La même année la décision de mettre fin à Agitation Free est prise. En 1998, Gunther, Rausch, Hoenig et Ulbrich se réunissent pour l'anniversaire d'Ulbirch et décident de reformer le groupe. En 1999, ils sortent l'album River of Return, en collaboration avec Johannes Papparet du groupe underground Kraan, et Bernard Potschka, anciennement guitariste de Spliff.

Le groupe figure sur la Nurse with Wound list.

Discographie[modifier | modifier le code]