Agitateur industriel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les agitateurs industriels sont utilisés dans les industries réalisant l’élaboration d’un produit par synthèse ou mélange (industrie chimique, alimentaire, pharmaceutique, cosmétique, etc.). Il existe différents types d’agitateurs industriels :

  • les agitateurs mécaniques (rotatifs) ;
  • les agitateurs statiques (tube muni de chicanes) ;
  • les agitateurs à cuve tournante (type bétonnière) ;
  • les agitateurs par propulsion d’un jet de liquide grâce à une pompe ;
  • les agitateurs dont le mouvement est généré par un gaz.

Le choix de l’agitateur dépend des phases à agiter (une seule phase ou multi-phases) : liquide, solide ou gazeuse. Selon le type de phase et la viscosité du milieu, l’agitateur peut s’appeler mélangeur, malaxeur, pétrin, etc. Les agitateurs pour milieux liquides peuvent être situés verticalement par le haut, horizontalement et plus rarement sur le fond de la cuve.

Principe d'agitation[modifier | modifier le code]

L’agitation est réalisée par la mise en mouvement de la phase liquide. Soit la masse est composée de différentes substances et l’opération vise à homogénéiser celle-ci ou à mettre en contact des réactifs pour qu’ils réagissent plus efficacement, soit le milieu est déjà homogène et l’opération d’agitation est effectuée pour réaliser un transfert thermique ou un maintien de particules solides en suspension.

Caractéristiques de l'agitateur[modifier | modifier le code]

L’agitation du liquide est réalisée par un ou plusieurs mobiles d’agitation. Selon sa forme, un mobile peut générer :

  • le déplacement du liquide caractérisé par la vitesse de fluide et sa direction ;
  • de la turbulence, variation erratique, spatiale et temporelle des vitesses locales ;
  • du cisaillement, créé par un gradient de vitesse entre deux filets de fluides.

Les deux dernières manifestations sont synonymes de dissipation d’énergie.

Mobiles d'agitation[modifier | modifier le code]

Les hélices (marines ou à pales profilées) donnent un mouvement entrant et sortant axial, caractérisé par un bon débit de pompage, une faible énergie dissipée, peu de cisaillement et une intensité de turbulence faible. Les turbines (à pales droites ou inclinées) dont le flux est aspiré axialement et refoulé radialement, génèrent du cisaillement, de la turbulence et exigent 10 à 20 fois plus d’énergie que les hélices.

Heliturb.JPG

Constitution[modifier | modifier le code]

Un agitateur est constitué d’une motorisation (moteur électrique avec réducteur de vitesse selon le cas), d’un dispositif de guidage de l’arbre (avec roulements), d’un arbre et d’un mobile d’agitation. Si l’opération a lieu sous pression ou à haute température, l’agitateur est muni d’un dispositif d’étanchéité autour de l’arbre traversant la cuve. Si l’arbre est relativement long (> 10 m), il peut être guidé par un palier situé en fond de cuve (crapaudine).

Cuvage.JPG

Fabricants[modifier | modifier le code]

  • VMI
  • VORTEX agitateurs et melangeurs
  • MILTON ROY Mixing (MRM)
  • Missenard-Quint Industries
  • Lightnin
  • Plenty
  • Agitec
  • JB Tec (marque Marllin)
  • PMS (processmixingsolutions

Voir aussi[modifier | modifier le code]