Agios Efstrátios

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Agios Efstrátios
Άγιος Ευστράτιος (el)
Vue du village Agios Efstrátios depuis la mer.
Vue du village Agios Efstrátios depuis la mer.
Géographie
Pays Drapeau de la Grèce Grèce
Localisation Mer Égée
Coordonnées 39° 30′ 42″ N 25° 00′ 50″ E / 39.511667, 25.013889 ()39° 30′ 42″ N 25° 00′ 50″ E / 39.511667, 25.013889 ()  
Superficie 43,3 km2
Géologie Île continentale
Administration
Statut Dème

Périphérie Égée-Septentrionale
District régional Lemnos
Démographie
Population 371 hab. (2001)
Densité 8,57 hab./km2
Plus grande ville Agios Efstrátios
Autres informations
Découverte Préhistoire
Fuseau horaire UTC+02:00

Géolocalisation sur la carte : Grèce

(Voir situation sur carte : Grèce)
Agios Efstrátios
Agios Efstrátios
Îles de Grèce

Ágios Efstrátios ou Saint Eustratius (grec moderne: Άγιος Ευστράτιος) est une petite île grecque, au nord-est de la mer Égée 30 km au sud-ouest de Lemnos et 80 km au nord ouest de Lesbos. Elle forme un dème (municipalité) de la périphérie d'Égée-Septentrionale, dans le district régional de Lemnos.

Nom[modifier | modifier le code]

L'île devrait son nom à Saint Eustratius, qui aurait été exilé sur l'île au IXe siècle à cause de son opposition à l'iconoclasme de Léon V l'Arménien. Sa tombe supposée est toujours visible.

Géographie[modifier | modifier le code]

Le dème d'Agios Efstrátios depuis la réforme Kallikratis (2010)

Situation et accès[modifier | modifier le code]

Géologie et topographie[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

L'île est relativement aride, avec des pluies rares l'hiver et de très longs et secs étés.

Écologie[modifier | modifier le code]

En 2012, l'île connait une invasion de sauterelles[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieu d'exil[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

L'île fut souvent un lieu d'exil, comme pour le saint qui lui donna son nom. Elle retrouva cette utilisation dans les années 1930. En 1968, un tremblement de terre a détruit les bâtiments pré-fabriqués servant à abriter les exilés, effaçant ainsi une partie de son histoire. Un de ses exilés les plus célèbres fut Míkis Theodorákis.

Économie[modifier | modifier le code]

Avec un paysage de rochers, l'agriculture est peu productive. L'île vit de la pêche et du tourisme pour ses nombreuses plages.

Population et société[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique d'Agios Efstratios[2]
Année 1920 1928 1940 1951 1961 1971 1981 1991 2001 2010[3].
Habitants 894 786 1 131 3 849 1 061 422 269 286 371 307

Santé et éducation[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Salles, « L'invasion de sauterelles, nouvelle plaie de la Grèce », sur Lemonde.fr,‎ 12 mai 2012 (consulté le 13 mai 2012)
  2. Démographie d'Agios Efstratios, Statistiques grecques Amt ELSTAT, Bibliothèque digitale (grec)
  3. Brochure du ministère de l'intérieur grec, mai 2010, d'après l'article en allemand.