Agilbert de Paris

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Agilbert.
Charte de 673 signée par Agilbert, alors évêque de Paris
Sarcophage d'Agilbert à Jouarre

Agilbert (fl. v. 650 – v. 680) est un évêque d'origine franque.

Selon Bède le Vénérable, il séjourne un certain temps en Irlande avant d'être invité par le roi Cenwalh de Wessex à succéder à Birinus, premier évêque des Saxons de l'Ouest. Cenwalh finit par se lasser du « parler barbare » de l'évêque, et le diocèse des Saxons de l'Ouest est séparé en deux avec la création du siège de Winchester. Offusqué, Agilbert quitte le Wessex[1].

Par la suite, Agilbert ordonne prêtre Wilfrid et participe au synode de Whitby en 664, où il défend la cause de l'Église de Rome. Il devient évêque de Paris vers 666. Quelques années plus tard, lorsque Cenwalh lui propose le siège de Winchester, il décline l'offre et envoie son neveu Leuthère à sa place[1].

Agilbert est inhumé à l'abbaye de Jouarre, auprès de sa sœur l'abbesse Théodechilde[1]. En tant que saint, il est fêté le 11 octobre.

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Fouracre 2014, p. 23.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Paul Fouracre, « Agilbert », dans Michael Lapidge, John Blair, Simon Keynes et Donald Scragg (éd.), The Wiley Blackwell Encyclopedia of Anglo-Saxon England, Wiley Blackwell,‎ 2014, 2e éd. (ISBN 978-0-470-65632-7).