Agent général du clergé de France

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Jusqu'à la révolution française, un agent général du clergé de France est un personnage administratif de l'Église de France.

Historique[modifier | modifier le code]

Tous les cinq ans, une Assemblée du clergé vote le don gratuit au roi, contribution aux finances du royaume et contrepartie contre l'absence d'impôt sur le clergé. Entre deux sessions, les agents généraux sont les gestionnaires chargés de coordonner l'administration des propriétés foncières de l'Église (un quart des propriétés totales du royaume), d'intervenir dans le processus de fixation de la portion congrue et de faire face aux réclamations.

Agents généraux du clergé de France[modifier | modifier le code]

Derniers agents généraux, précédant la révolution française :