Agent antistatique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un agent antistatique est un composé utilisé pour le traitement des matériaux ou de leurs surfaces dans le but de réduire ou d'éliminer l'accumulation d'électricité statique causée généralement par effet triboélectrique.

Classification[modifier | modifier le code]

Un agent antistatique peut être :

Un agent antistatique peut être aussi :

  • interne : il est conçu pour être intégré directement au matériau, exemple : les poudres métalliques ;
  • externe : il est appliqué à la surface du matériau, exemple : les fils métalliques.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Les utilisations des agents antistatiques peuvent aller de l'élimination de l'attraction de la poussière à celle de la réduction de l'inflammation des mélanges explosifs par l'étincelle de déchargement. Les agents antistatiques sont ainsi ajoutés à certains carburants jet afin de leur conférer une conductivité électrique et d'éviter la création d'une charge statique pouvant conduire à enflammer les vapeurs de carburant par une étincelle. Le Stadis 450, avec comme ingrédient actif l'acide dinonylnaphtylsulfonique (DINNSA), est l'agent ajouté à certains carburants distillés, solvants, carburants jet commerciaux et au carburant militaire JP-8. Le Stadis 425 est un composé similaire, utilisé pour la distillation de carburants et de solvants.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]