Agent anesthésique volatil

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les agents anesthésiques volatils, aussi appelés anesthésiques halogénés, en raison de la présence dans leur molécule d'un élément halogène, en général du fluor, sont des substances utilisées pour provoquer une anesthésie générale. Liquides dans les conditions atmosphériques, ils s'évaporent cependant très facilement ce qui permet de les administrer par voie respiratoire. Le premier représentant de cette classe fut l'éther, dont l'utilisation a cessé entre autres à cause de son inflammabilité.

Nature chimique[modifier | modifier le code]

Anesthésiques halogénés[1] :

Propriétés pharmacologiques[modifier | modifier le code]

L'intensité des effets est proportionnelle à la concentration alvéolaire :

  • Hypnose
  • Analgésie
  • Relaxation musculaire
  • Dépression respiratoire
  • Bronchodilatation

Pharmacocinétique[modifier | modifier le code]

Mécanisme d'action[modifier | modifier le code]

Le mécanisme d'action des anesthésiques halogénés n'est pas bien connu.

Dispositif d'administration[modifier | modifier le code]

On désigne sous le nom de vaporisateur la composante de la machine d'anesthésie qui permet de mélanger une quantité variable d'anesthésique volatil à l'air qu'on fait respirer au patient.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Zhou C, Liu J, Chen XD, « General anesthesia mediated by effects on ion channels », World J Crit Care Med, vol. 1, no 3,‎ 2012, p. 80-93. (PMID 24701405, PMCID PMC3953864, DOI 10.5492/wjccm.v1.i3.80, lire en ligne [html]) modifier

Articles connexes[modifier | modifier le code]