Agence réceptive

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'activité du tourisme, une agence réceptive prend en charge les clients des tour opérateurs sur leur lieu de vacances.

Rôle[modifier | modifier le code]

Une agence réceptive est un organisme (travailleur indépendant ou société) qui est installé à demeure dans un pays et qui se charge de concevoir des programmes pour proposer des séjours et visites dans le pays dans lequel elle est installée. Elle se charge aussi de réaliser les programmes qu’elle a conçus (réservation des hôtels, des restaurants, des visites, des guides, des transports terrestres, des soirées, ...). Les clients des réceptifs sont principalement les tours opérateurs et les agences de voyages mais depuis quelques années, certains particuliers contactent directement les réceptifs pour que ceux-ci organisent leur séjour. Le volume d'affaires du réceptif lui permet d'acheter auprès des fournisseurs (hôteliers, activités culturelles ou/et de loisirs etc) des prestations bénéficiant de réductions conséquentes. Ceci a pour conséquence une revente à des prix très compétitifs.

Principaux services proposés par un réceptif[modifier | modifier le code]

  • la conception de programmes qui correspondent aux souhaits des touristes
  • la réservation des chambres d’hôtels, des restaurants, des soirées, des entrées, des spectacles, des guides, des transports locaux etc.
  • l’organisation, l’exécution et le contrôle des prestations prévues au programme
  • la transmission d’informations techniques concernant le séjour mais aussi générales concernant le pays, les habitants, les usages, les coutumes, ...

Le réceptif est le garant du bon déroulement du séjour des touristes sur leurs lieux de vacances. C'est en fait sur lui que tout repose.

Commercialisation[modifier | modifier le code]

Longtemps, les tour-opérateurs achetaient leurs packages et prestations auprès des réceptifs puis commercialisaient leurs forfaits uniquement par les agences de voyages, à qui ils reversaient une commission (B to B : business to business). Ce mode de distribution, bien que restant encore majoritaire, doit faire face aujourd'hui à la concurrence d'Internet. On assiste aujourd'hui à un phénomène que l'on nomme la désintermédiarisation :

  • de plus en plus de tour-opérateurs vendent maintenant en B to C (business to consumer).
  • de plus en plus de clients achètent directement auprès de réceptifs.

Tendances[modifier | modifier le code]

Avec les crises financières successives, la montée en puissance d'Internet et des compagnies à bas coûts, la baisse du pouvoir d'achat des consommateurs, les habitudes de consommation évoluent considérablement.

La désintermédiation et le « dépackaging » semble être des tendances qui se confirment durablement. En clair, le consommateur tend toujours plus à faire son marché sur Internet et à contourner l'agent de voyages traditionnel et/ou le tour-opérateur en achetant directement son voyage sur la Toile ses prestations en direct auprès de chaque prestataire. Chaque prestation qui compose le voyage est achetée à l'unité et non plus sous la forme de package. Le consommateur devient acteur en créant lui-même son voyage : c'est un consom'acteur.

ex :

  • achat du vol au meilleur prix auprès d'une compagnie aérienne
  • achat de l’hôtellerie en direct
  • achat des prestations terrestres sur place


Si cette formule permet d’éviter de payer les rémunérations des intermédiaires, celle-ci n’est pas la meilleure façon d'obtenir les meilleurs rapports qualité/prix. En ce qui concerne la qualité, ce n’est pas internet qui permet de se faire une idée précise sur la qualité d’un produit. Les réceptifs sont installés, à demeure, dans le pays, ils testent et contrôle régulièrement la qualité des différents prestations locales (hôtels, restaurants, etc.). Les réceptifs bénéficient de réductions importantes auprès des prestataires locaux car ils leur assurent tous les ans un chiffre d’affaires non négligeable. Les remises qu’obtiennent les réceptifs auprès des prestataires locaux sont bien supérieures à la marge que les réceptifs facturent à leurs clients, ce qui explique pourquoi les meilleurs rapports qualité/prix sont offerts par les réceptifs.

Agence receptive en Asie[modifier | modifier le code]

www.keralaforever.com Spécialiste Inde du sud

Synonymes[modifier | modifier le code]

Les professionnels du tourisme donnent plusieurs synonymes au terme agence réceptive :

  • agence de voyages réceptive
  • réceptif
  • bureau de réceptif
  • agence locale (= agence du pays)
  • agent local
  • représentant local
  • DMC Destination Management Company (terme anglais)
  • agence de développement du tourisme local