Agatharchide

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Agatharchide, ou Agatharchidès (en grec ancien Ἀγαθαρχίδας), ou Agatharchos (en grec ancien Ἀγάθαρχος) est un grammairien et géographe grec du IIe siècle av. J.-C.

Notice biographique[modifier | modifier le code]

Né à Cnide vers -150, il est secrétaire et lecteur du roi Ptolémée VI Philométor. Il a écrit des Histoires - de l’Asie en 10 livres, d’Europe en 49 livres - Diodore de Sicile dans sa Bibliothèque historique, Flavius Josèphe et Athénée citent des extraits de ses écrits[1], entre autres. Il ne reste de lui que des fragments du Périple, recueillis par l’édition Hudsonianae dans ses Geographi minores, et commentés par Pascal-François-Joseph Gosselin dans ses Recherches sur la géographie.

On estime qu’il pourrait être l’auteur du Périple de la mer Érythrée ; on croit également qu’il est l’auteur d’une Histoire de Perse, dont on trouve quelques fragments dans les Excerptæ historiæ (Francfort 1559) et dans les Fragments historiques de la collection de Didot (1848).

Sources[modifier | modifier le code]

  1. Diodore de Sicile, Bibliothèque historique [détail des éditions] [lire en ligne]  ; Athénée, Deipnosophistes [détail des éditions] [lire en ligne] (Livre XII) ; Flavius Josèphe, Antiquités juives (XII, 6)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (de) D. Woelk, Agatharchides von Knidos. Über das Rote Meer. Uebersetzung und Kommentar, Fribourg, 1966
  • (en) Stanley Mayer Burstein, Agatharchides of Cnidus and the Erythraean Sea, Londres, Hakluyt Society, 1989 (ISBN 978-0904180282)
  • Marie-Nicolas Bouillet et Alexis Chassang (dir.), « Agatharchide » dans Dictionnaire universel d’histoire et de géographie,‎ 1878 (Wikisource)