After Foot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir L'After.
After Foot
Image illustrative de l'article After Foot
Logo de l'After Foot.

Présentateur(s) Gilbert Brisbois
Daniel Riolo
Pays Drapeau de la France France
Langue Française
Diffusion
Station RMC
Création 4 avril 2006
Horaires De 22h à 0h (Le lundi de 21h à 0h et après les matchs de 22h50 à 0h)
Podcasting http://rmc.bfmtv.com/emission-radio/podcast/lafterfoot-59/
Site web http://rmcsport.bfmtv.com/emission-radio/after-foot/

L'After Foot (ou L'After) est une émission de radio traitant du football sur RMC.

Concept[modifier | modifier le code]

Inspiré des émissions en Espagne, l'émission, animée par Gilbert Brisbois et diffusée 7 jours sur 7, est une tribune libre réagissant aux rencontres footballistiques de la soirée. Pendant plus d'une heure, un éditorialiste et un consultant analysent et réagissent sur les rencontres de la soirée. Les soirs sans match, l'émission revient sur l'actualité footballistique entamée ou à venir.

Elle laisse une large place à l’interactivité avec les auditeurs et à la critique (comme celles sur Raymond Domenech[1]). Les différents chroniqueurs et éditorialistes intervenant à l'antenne sont Daniel Riolo, Rolland Courbis, Éric Di Meco, Florent Gautreau, Nicolas Vilas, Jean-François Pérès, Carine Galli ou encore Julien Cazarre.

L'After consacre également des sujets sur des aspects du football moins évoqués en France comme le football africain, le football portugais, le football sud-américain ou le football de l'Europe de l'Est et prend des prises de position sur des débats footbalistiques (comme l'arbitrage vidéo) visant à améliorer le football (notamment français à travers la formation, la tactique ou la communication). Les journalistes essayent d'aller plus loin, de voir le football comme un phénomène de société en parlant de culture, d'éducation, d'économie, des dérives du football (sexe, racisme, dopage...) et de thèmes beaucoup plus légers (humour, stylisme...)[interprétation personnelle].

L'émission dispose d'un blog dans lequel les internautes peuvent émettre leurs pronostics et laisser des commentaires).

Déroulement de l'émission[modifier | modifier le code]

Rolland Courbis, chroniqueur dans l'After après les matchs de football radiodiffusés sur RMC

L'After Foot a vu le jour le 4 avril 2006 après le quart de finale retour de Ligue des champions 2006, Milan AC-Olympique lyonnais (3-1)[2].

L'émission a été originellement créée pour la coupe du monde de football 2006 après chaque match d'où le nom After (qui signifie après)[3].

Saison 1 (2006-2007)[modifier | modifier le code]

L'émission est conservée pour la saison 2006-2007 et se déroule après chaque Intégrale Foot (Ligue 1, Ligue des champions, Ligue Europa, Coupe de la Ligue, Coupe de France et Équipe de France) jusqu'à minuit et est présentée par Gilbert Brisbois accompagné de consultants de RMC comme Rolland Courbis et Jean-Michel Larqué[4], de consultants d'autres médias comme Xavier Gravelaine (France Télévisions)[5] et Noël Tosi (TPS Foot)[6],[7],[8], d'éditorialistes comme Florent Gautreau (France 2)[9] et Daniel Riolo (TPS Star)[10] ou d'un représentant de France Football (partenaire de l'émission) comme Denis Chaumier (directeur de la rédaction)[11].

Saison 2 (2007-2008)[modifier | modifier le code]

Depuis le 22 octobre 2007, l'After Foot se déroule également les soirs sans match. L'animateur Alexandre Delpérier est à la tête de l'émission pour cette première saison de la quotidienne de l'After avec l'éditorialiste Daniel Riolo[12]. Gilbert Brisbois anime l'émission le weekend (jusqu'à sa suspension d'antenne en mai[13]).

Pendant le championnat d'Europe de football 2008, l'After Foot enregistre ses émissions en public et en direct du QG RMC-Adidas sur l'Avenue des Champs-Elysées à Paris avec des interventions de Luis Fernandez et Didier Deschamps et l'arrivée de l'ancien arbitre international Joël Quiniou[14].

Saison 3 (2008-2009)[modifier | modifier le code]

En septembre 2008 et en octobre 2008, Florent Gautreau est l'animateur intérimaire de la quotidienne de l'After en remplacement d'Alexandre Delpérier, avec l'arrivée d'un nouvel éditorialiste Jean-François Pérès (corédacteur en chef de l'agence RMC Sport et ancien reporter à RFI), qui intervient chaque soir face à Daniel Riolo dans une nouvelle version de la quotidienne de l'After[15]. Jean Rességuié anime l'After après chaque soir de match[16]. Le 2 novembre 2008, Gilbert Brisbois effectue son retour sur l'antenne de RMC pour reprendre l'animation de l'After de la saison 2008-2009 du dimanche au jeudi tandis que Fabien Lefort, présent depuis août 2008, anime l'émission après les multiplexes de Ligue 2 et de Ligue 1, le vendredi et le samedi[17]. Marc Ambrosiano (corédacteur en chef de l'agence RMC Sport et ancien reporter à Onze Mondial) rejoint l'équipe de l'After Foot où il intervient chaque lundi[18].

Une version papier était disponible entre novembre 2008 et août 2009 dans le quotidien sportif Le 10 Sport dont Jean-François Pérès et Marc Ambrosiano étaient rédacteurs en chef afin de décerner des notes aux joueurs et à l'arbitre, consultables dans les éditions du lendemain des matchs. Daniel Riolo et Rolland Courbis y tenaient des éditoriaux quotidiens[19].

Depuis le 30 mars 2009, l'émission est rallongée d'une heure le lundi. À cette occasion, l'émission est surnommée « le Grand After »[20], et est consacrée aux autres championnats européens avec les correspondants, Philippe Auclair à Londres pour parler du championnat d'Angleterre, Didier Mengo à Rome pour parler du championnat d'Italie et Fred Hermel à Madrid pour parler du championnat d'Espagne[21].

Saison 4 (2009-2010)[modifier | modifier le code]

Stéphane Pauwels, animateur à la télévision belge et recruteur de football rejoint les chroniquers de l'émission[22].

Le 20 septembre 2009, RMC annonce qu'elle suspend sa collaboration avec Rolland Courbis, après l'interpellation de ce dernier par la police au Stade Vélodrome à Marseille[23]. Condamné en octobre 2008 à deux ans de prison ferme, Rolland Courbis a été écroué le dimanche 20 septembre pour effectuer un reliquat de peine[24]. Il est remplacé jusqu'à son retour par Éric Di Meco[25]. Courbis reprendra l'antenne le 16 février 2010 après sa liberté conditionnelle[26].

À partir de mars 2010, l'After Foot part en tournée dans toute la France avec le Grand After Tour où les membres de l'After se déplacent dans une ville (Paris, Lyon, Marseille, Lille et Bordeaux) afin d'y organiser un tournoi de futsal[27].

En mai 2010, Chérif Ghemmour, journaliste à So Foot et ancien chroniqueur sur Europe 1, rejoint l'équipe de l'After Foot en tant que chroniqueur[28].

Pendant la coupe du monde de football 2010, l'After Foot enregistrait ses émissions en public et en direct du QG RMC-Adidas sur l'Avenue des Champs-Elysées à Paris et était diffusée en web TV sur MSN.fr[29].

Saison 5 (2010-2011)[modifier | modifier le code]

Pour la saison 2010-2011, l'After recommence le Grand After Tour en partenariat avec EA Sports.

En juin 2011, Nicolas Vilas (journaliste Ma Chaîne Sport), qui était souvent invité dans l'émission pour parler de football portugais (championnat ou équipe nationale), devient chroniqueur à part entière dans l'After Foot[30]. Dans le même temps, l'ancien joueur professionnel Marc Libbra rejoint également l'équipe de l'After jusqu'au 15 juillet (il reprend ensuite ses activités d'homme de terrain pour Canal+, suivant notamment les matchs amicaux de l'Olympique de Marseille)[31]. Lors de ce mois de juillet, Jean-François Maurel (correspondant de RMC au Brésil) remplace Gilbert Brisbois en tant que "chef d'orchestre". Il a à disposition Florent Gautreau (le chroniqueur le plus souvent présent), Nicolas Vilas, Chérif Ghemmour, Polo et Stéphane Pauwels qui se relayent dans l'émission, qui a lieu de 21h à minuit durant toute cette période estivale.

Saison 6 (2011-2012)[modifier | modifier le code]

Le 1er août 2011, Marc Ambrosiano quitte RMC Sport et l'After Foot pour rejoindre TF1 et devenir rédacteur en chef de Téléfoot[32].

Deux consultants connus des auditeurs de RMC, Éric Di Meco (Moscato Show) et Olivier Dacourt (Luis Attaque) rejoignent l'équipe de l'After[33],[34] ainsi que Julien Cazarre, qui devient éditorialiste dans l'émission en plus de son rôle d'humoriste[35].

Depuis mars 2012, RMC propose chaque soir une retransmission intégrale de l'After en vidéo et en direct sur le site de RMC Sport[36].

En avril 2012, l'After lance l'After Academy en proposant à ses auditeurs de venir en studio pour faire le lien entre l'émission et les réseaux sociaux. Chaque candidat de l'After Academy est testé en direct dans l'émission pendant deux soirées. À l'issue de cette audition, Cédric Cizaire, Jean-Louis et Ouissem sont sélectionnés pour rejoindre l'équipe de l'After pour l'Euro 2012 en juin.

Du 2 au 26 juillet 2012, Christophe Paillet anime l'After avec Nicolas Vilas, Florent Gautreau et Carine Galli.

Pendant les Jeux olympiques d'été de 2012 à Londres, Gilbert Brisbois présente l'After Olympique chaque soir de 22h à 1h en direct du club France avec les consultants de RMC Sport.

Saison 7 (2012-2013)[modifier | modifier le code]

L'After Foot à Toulouse le 19 juin 2013

Jean-François Pérès devient animateur de l'émission du vendredi au dimanche et chroniqueur chaque lundi dans le Grand After avec Gilbert Brisbois, Daniel Riolo et Éric Di Meco. Carine Galli rejoint l'équipe de l'After Foot.

Olivier Dacourt, Stéphane Pauwels ou Chérif Ghemmour ne font plus partie de l'équipe de l'After Foot.

En juin 2013, l'équipe de l'After part en tournée dans toute la France pour l'After Tour en partenariat avec l'équipementier sportif Hummel. Elle se déplace à Marseille le 17 juin, à Montpellier le 18 juin, à Toulouse le 19 juin, à Nantes le 20 juin, à Lille le 21 juin, à Rouen le 22 juin, à Tours le 23 juin et à Paris le 24 juin[37].

Saison 8 (2013-2014)[modifier | modifier le code]

Carine Galli devient animatrice de l'After Foot du vendredi au dimanche à la place de Jean-François Pérès qui reste chroniqueur dans le Grand After.

En plus de l'Instant Cazarre tous les lundis dans le Grand After, Julien Cazarre intervient désormais dans l'émission en tant que chroniqueur au côté de Carine Galli avec Florent Gautreau chaque vendredi et Nicolas Vilas le samedi.

En décembre 2013, Rolland Courbis devient entraîneur de Montpellier, il est donc contraint à diminuer sa présence sur l'antenne de RMC. Désormais, il ne sera présent qu’à l’occasion des matchs de l’équipe de France et des soirées européennes (Ligue des champions et Ligue Europa). « Coach Courbis » avait aussi pour habitude d'intervenir après les rencontres de Ligue 1, Coupe de la Ligue ou encore Coupe de France, il est remplacé par Grégory Coupet, Frank Lebœuf ou Patrick Mboma.

Du 3 au 27 février 2014, Jean Louis Tourre succède à Gilbert Brisbois parti couvrir les Jeux olympiques d'hiver de 2014 à Sotchi en Russie.

Diversification[modifier | modifier le code]

La pertinence de cette section est remise en cause, considérez son contenu avec précaution. En discuter ? (octobre 2012)

Le 15 mai 2008, l'After aborde un sujet tabou "Sexe et foot" en invitant Jérôme Jessel auteur de Sexus Footballisticus (éditions Danger Public)[38] puis ils invitent, le 17 janvier 2009, Alexandra Paressant célèbre pour s'être inventé des relations avec Ronaldinho, Tony Parker ou Thierry Henry pour parler de son livre Sexe, scandales et internet (éditions du Rocher)[39]. Plus d'un an après, en avril 2010, une affaire de mœurs éclate où sont impliqués plusieurs joueurs de l'équipe de France dont Franck Ribéry ou Sidney Govou. Ils sont entendus par la police comme témoin dans une affaire de proxénétisme aggravé[40]. La presse s'en fait largement l'écho et évoque une « affaire Zahia D. » du nom de la jeune femme qui fait la couverture de Paris Match[41],[42]. L'élimination de la France au premier tour de la Coupe du monde 2010 donne lieu à plusieurs rétrospectives parlant de l'affaire dans la presse nationale et internationale[43]. Le 20 juillet 2010, Ribery est placé en garde à vue avec Karim Benzema par la Brigade de répression du proxénétisme de Paris puis mis en examen pour « sollicitation de prostituée mineure »[44]. Le 26 mai 2011, Jérôme Jessel sera à nouveau invité dans l'After pour parler de son livre Sexe Football Club (éditions Fetjaine) qu'il a coécrit avec Bruno Godard[45].

Le 20 mai 2008, l'After invite Laurent Jaoui auteur de Noir en bleu : le football est-il raciste ? (éditions Anne Carrière) comme indique le titre du livre, la grande question est précisément le football français est-il raciste. Le 22 mars 2011, l'After invite Stéphane Beaud sociologue et auteur de Traîtres à la nation ? Un autre regard sur la grève des Bleus en Afrique du Sud (éditions La Découverte) en évoquant les origines sociales et territoriales des joueurs de football d'aujourd'hui[46]. En avril 2011, le site Mediapart diffuse le verbatim complet d'une réunion de travail de la DTN avec notamment Erick Mombaerts, François Blaquart et de nombreux membres de la DTN et accuse Laurent Blanc, sur la base de l'écoute du verbatim complet, de s'être déclaré favorable à l'instauration de quotas sur des critères raciaux lors de cette réunion tenue au sein de la FFF en novembre 2010[47].

Le 3 septembre 2008, l'After invite le journaliste et universitaire canadien Declan Hill, auteur de Comment truquer un match de foot ? (éditions Florent Massot), qui est l'un des plus grands experts mondiaux sur les matchs truqués et la corruption dans le sport international[réf. souhaitée].

Le football et la politique sont à l'honneur de l'After du 11 novembre 2010, avec Romain Schneider, journaliste au Figaro et coauteur de Football et politique : les liaisons dangereuses (éditions Jean-Claude Gawsewitch)[48], qui en est l'invité. Le 3 janvier 2012, la Grande Gueule Karim Zéribi (ex-footballeur professionnel devenu homme politique) et Nicolas Kssis-Martov (journaliste à So Foot) sont invités dans l'After pour répondre à plusieurs questions liées au football et à la politique : La politique est-elle taboue dans les medias sportifs ?, Les journalistes sportifs sont-ils de gauche ou de droite ?, L'affaire des quotas a-t-elle été traitée sous un angle politique par les médias sportifs ?, Défendre le sport pro signifie-t-il être de droite ? et Comment analyser les interventions et la présence des politiques dans les médias de sport ?[49]

Le 22 novembre 2010, l'After évoque le dopage dans le football en invitant Jean-Pierre de Mondenard, médecin spécialiste du dopage auteur de Dopage dans le football (éditions Jean-Claude Gawsewitch)[50].

À l'occasion des 10 ans de l'association Diambars, le 24 novembre 2010, Jimmy Adjovi-Boco et Bernard Lama sont les invités exceptionnels de l'After. Le 14 mars 2011, Diambars était aussi à l'affiche de l'After. Une occasion de parler football et éducation en compagnie de Jimmy Adjovi-Boco et Bernard Lama en direct de l'Euromed Management à Marseille[51].

L'After dénonce régulièrement le manque de culture foot en France, les personnes qui supportent plusieurs clubs, qui supportent une équipe dans une ville où ils n'habitent pas ou bien les personnes qui sont supporter de foot depuis la victoire des Bleus en Coupe du Monde 1998 et qui changent de club favori suivant les résultats appelés les Footix[52],[53]. Le sociologue Ludovic Lestrelin écrit L'autre public des matchs de football (éditions EHESS) et sera invité dans l'émission, le 11 janvier 2011.

L'After est une l'une des rares émissions de football à avoir un côté décalé, satirique et critique, en s'inspirant de magazines comme So Foot et Les Cahiers du football avec des rubriques comme le Top 50 ou le CSA qui consistent à caricaturer ou à se moquer du football. Le 12 janvier 2011, l'After consacre une émission en se demandant si l'humour est soluble dans le foot ?. Jean-Étienne Poisot (Les Cahiers du football), Mark The Ugly (So Foot), Lionel Dutemple (Guignols de l'info) et Julien Cazarre (Action Discrète) sont les invités[54].

Le 31 mars 2011, l'After parle de stylisme en se demandant si les footballeurs sont tendances ?, un mois plus tard, les journalistes parlent encore de stylisme mais cette fois-ci en parlant des entraîneurs. Le 31 mai 2011, en fin de saison, c'est l'occasion de discuter des nouvelles modes autour des maillots de la saison prochaine ainsi que du futur ballon de la L1. Lors de ces trois émissions c'est Mathieu Le Maux, journaliste du magazine masculin GQ qui est invité pour temoigner[55]. Il est également présent le 30 juin 2011, pour parler des footballeurs légendaires et charismatiques et également de la Une de GQ avec Michel Platini[56].

Le 28 avril 2011, l'After consacre une émission sur le salaire des footballeurs en invitant Philippe Villemus auteur de Le patron, le footballeur et le smicard (éditions dialogues.fr). Une semaine plus tard, l'After parle de l'économie des clubs de football, Bastien Drut auteur d'Économie du Football Professionnel (éditions La Découverte) est invité dans l'émission[57]. Le 24 novembre 2011, l'économiste des Grandes Gueules Pascal Perri est invité dans l'After pour faire la promotion de son livre Ne tirez pas sur le foot (éditions Jean-Claude Lattès), un essai polémique qui s'efforce de tordre le cou aux idées reçues sur l'argent dans le football[58].

Le 30 novembre 2011, l'After s'intéresse au mouvement Ultra et à l'hooliganisme dans le football avec deux invités Mathias C. auteur de Hooliblack (éditions Hugo et Compagnie) et le sociologue Nicolas Hourcade[59].

L'After sur BFM TV[modifier | modifier le code]

Article connexe : BFM TV.
After Foot
Genre Talk-sport
Présentation Gilbert Brisbois
Participants Rolland Courbis
Daniel Riolo
Pays Drapeau de la France France
Langue Français
Production
Lieu de tournage 12, rue d'Oradour-sur-Glane
75740 Paris Cedex 15
Durée 15 minutes
Diffusion
Diffusion BFM TV
Lieu de première diffusion Adidas Store aux Champs-Élysées à Paris
Date de première diffusion 11 juin 2010
Public conseillé Tout public
Chronologie
Précédent Week-end 360 Week-end 360 Suivant

Durant la Coupe du monde 2010, une partie de l'émission est diffusée sur BFM TV, chaque soir de 22h45 à 23h et de 23h45 à 0h[60].

À la suite de son succès pendant la Coupe du monde, le trio Gilbert Brisbois, Rolland Courbis et Daniel Riolo revient sur BFM TV à partir du 18 septembre, après les soirées de championnat de France de Ligue 1 chaque samedi et dimanche de 23h à 0h[61].

Après une pause en décembre 2010, l'After Foot fait son retour en janvier 2011 sur BFM TV tous les samedis et dimanches soirs pendant un quart d'heure à 23h45 pour finalement ne pas être reconduit à la rentrée.

Les chroniques[modifier | modifier le code]

  • Drôles de dames : les correspondants de RMC Fred Hermel (en Espagne), Thierry Cros (en Italie), Philippe Auclair (en Angleterre) et Polo Breitner (en Allemagne) font le bilan de leurs championnats respectifs (Liga, Serie A et Premier League et Bundesliga).
  • Le Mercato show : reprenant un extrait des "Bronzés" comme générique, les journalistes de L'After commentent les transferts éventuels dans le milieu du football en période officielle.
  • Le Top 50 : les plus belles déclarations d'acteurs du football, semblable aux "Top mots" d'On refait le match sur RTL.
  • L'instant Cazarre : Julien Cazarre intervient trois fois dans l'émission du lundi : à 21h50, 22h50 et à 23h50 pour une chanson parodique sur une personnalité.
  • Je m'en fous/je m'en fous pas : chronique comique dans laquelle Gilbert Brisbois liste plusieurs infos qui comme leurs noms l'indiquent ont un intérêt ou pas.
  • Le billet d'humeur de Jean-François Pérès  : édito humoristique mêlant jeux de mots et calembours par Jean-François Pérès chaque lundi.

Anciennes chroniques

  • Le décodeur : il s'agit de décoder une phrase prononcée par un joueur, dirigeant… afin de découvrir sa véritable signification, procédé qui se veut comique.
  • L'observatoire : il s'agit d'une rubrique se déroulant une fois par semaine et dont le but est de permettre aux auditeurs d'effectuer des commentaires sur le déroulement de l'émission (coups de cœur, coups de gueule, etc.).
  • La demi-heure de vérité : parodie de l'émission L'Heure de vérité, chaque lundi pendant 30 minutes, un invité est soumis aux questions des journalistes de l'After.
  • Le 20h de RMC : chaque lundi à 20 h, l'After accueille un invité qui a participé au match de la veille pour débriefer la rencontre.
  • La croisade du chevalier blanc : Les informations sur l'équipe de France et son sélectionneur Laurent Blanc avec comme jingle "On m'appelle le chevalier blanc" de Gérard Lanvin.
  • Le monde fabuleux de Raymond : L'actualité de Raymond Domenech, dont le générique reprend celui de L'Île aux enfants de Casimir.
  • After Web : La présentation du blog de l'After et les commentaires des Afteuriens par Jérôme Thomas ou Cyril Mejane.
  • Le pipeau du mercato : Il s'agit de "dénoncer" les fausses rumeurs de transferts de joueurs ou entraîneurs annoncé dans un club et qui signe finalement dans un autre
  • Le pigeon du mercato : Il s'agit de "dénoncer" un club qui a acheté un joueur bien plus cher que ce qu'il vaut.
  • Le Gilbertomètre : Tous les jours, Gilbert Brisbois donne son opinion sur un sujet football de son choix.
  • Trophée du joueur du mois UNFP : chaque premier vendredi du mois, les chroniqueurs de l'After désignent, avec un représentant de l'UNFP et autre de France Football, trois candidats pour le titre de joueur du mois de Ligue 2.
  • Les blagues Stade 2 : Hommage à l'esprit de l'émission de France 2 dans les années 1980. Ce sont en fait des blagues médiocres que sort Florent Gautreau (journaliste à France 2). Elles sont suivies d'un ancien générique de l'émission.
  • Le CSA (Conseil de Surveillance de l'After) : Chaque lundi soir à 23h45, Julien Cazarre revisite les 3 heures du Grand After de façon humoristique.
  • Le procès de l'After : à chaque début de semaine, les journalistes de l'After défendent et parlent d'un problème du week-end autour de Gilbert Brisbois

L'évaluation[modifier | modifier le code]

À la fin de l'émission, les chroniqueurs de l'After Foot évaluent les joueurs et les entraîneurs à leur manière.

  • L'homme du match : comme son nom l'indique, le joueur du match, l'homme-clé.
  • Les tauliers : les joueurs qui ont "fait leur boulot", qui ont "tenu la baraque".
  • Les boulets : les joueurs qui sont passés à côté de leur match.
  • Les pieds carrés : les joueurs qui ont fait le plus d'erreurs techniques durant le match.
  • Le casper : le joueur invisible sur le terrain.
  • La révélation : le jeune joueur qui vient de débuter et réussit pour ses débuts.
  • Les gants carrés : les gardiens de but auteurs de grosse(s) bourde(s).
  • Le Canada Dry : le joueur qui ressemble à un joueur de football mais qui n'est pas un joueur de football.
  • Le crampon pointu : le joueur auteur d'un ou plusieurs tacle(s) assassin(s) durant le match.
  • Le François Pignon : le joueur commun qui n'est digne d'aucune autre catégorie.
  • Le survivant : le joueur qui a réussi à surnager pendant que le reste de son équipe sombrait.
  • Le tout droit : le joueur qui ne sait faire qu'une chose : pousser la balle et courir droit devant.
  • Le vuvuzela : (depuis la coupe du monde 2010) synonyme de "trompette", le joueur qui a été à la fois maladroit et inutile.

Anciennes chroniques

  • Le combat de kop consiste à chambrer un supporter pendant quelques secondes. Le supporter chambré répond par d'autres railleries. À la fin, l'équipe de l'After Foot désigne le vainqueur qui est récompensé d'un cadeau.
  • L'équipe des branleurs récompense à chaque fin de match les joueurs qui ont rassemblé le plus d'opinions négatives sur leur nom.
  • Le ballon d'or : le joueur exceptionnel.
  • Le Kop RMC : le tchat des auditeurs animé par Karim Bennani
  • Les joueurs qui fument sous la douche (2007) : les joueurs qui ont la particularité d'avoir un look extravagant (tatouages, coiffures…)
  • Le Scan RMC : les statistiques du match par Karim Bennani

Réception critique[modifier | modifier le code]

L'After Foot a connu de nombreuses polémiques avec des acteurs du football, la plus célèbre reste celle avec l'ancien sélectionneur de l'équipe de France Raymond Domenech[62],[63],[64]. Domenech ne parle plus au micro de RMC depuis 2006. En 2008, il aurait monté un dossier pour que Daniel Riolo soit renvoyé[65] et dans un entretien accordé au Télégramme, le 1er octobre 2009, Raymond Domenech répond aux critiques de ses détracteurs notamment à Jean-Michel Larqué évoquant son expérience d'entraîneur courte de trois mois (au PSG en 1977-1978), le qualifiant d'aigri et de vieux rabougri[66]. Dans son autobiographie Vert de rage (éditions Calmann-Lévy), Jean-Michel Larqué déclare avoir reçu une lettre de censure adressé par l'ancien président de la FFF Jean-Pierre Escalettes. Ulcéré par certaines de ses remarques, qu'il jugeait désobligeantes, il lui a demandé de changer sa façon de s'exprimer[67]. Paul Le Guen a été le bouc émissaire de l'After Foot durant la période où il entraînait le PSG (2007-2009)[68].

Il y a également eu des polémiques avec des joueurs internationaux comme Hatem Ben Arfa[69],[70], Karim Benzema[65],[71], Djibril Cissé[65],[71], Mickaël Landreau[72],[71] ou Éric Abidal[70].

L'émission a été taclée par OL TV notamment le journaliste Richard Benedetti et le consultant de la chaîne Maxence Flachez[73], Patrick Montel[74], Christophe Pacaud[75] ou encore Calciomio[76].

Le 20 octobre 2013, une polémique naît d'une interview de Patrice Évra accordée à l'émission Téléfoot. Il s'en prend violemment à plusieurs consultants sportifs dont Rolland Courbis (« Roland Tournevis, sur RMC, il ne fait que parler ») mais aussi Bixente Lizarazu, Pierre Ménès et Luis Fernandez. Il dénonce leur acharnement contre lui et évoque l'affaire Knysna : « Tous ceux-là, si tu mets Rama Yade arrière gauche, ils vont dire qu'elle est meilleure qu'Evra [77] ».

Succès[modifier | modifier le code]

Selon Médiamétrie, l'After Foot d'RMC arrive en tête des audiences des radios généralistes privées de 22h à minuit[78].

Prix[modifier | modifier le code]

Générique[modifier | modifier le code]

Jusqu'en août 2012, la musique du générique de l'émission était I am a DJ de Benny Benassi[83] (utilisant des samples de la musique DJ de David Bowie).

Jusqu'au 2 novembre 2008, la musique du générique était Rock Machine de Laurent Wolf[84].

Les tubes de l'After[modifier | modifier le code]

L'After produit des parodies musicales écrites et chantées par Julien Cazarre alias DJ K-Zar.

Équipe[modifier | modifier le code]

Animateurs[modifier | modifier le code]

Week-end

Anciens animateurs[modifier | modifier le code]

Week-end

Chroniqueurs[modifier | modifier le code]

Drôles de dames

  • Philippe Auclair (depuis avril 2006), correspondant à Londres et spécialiste du football anglais
  • Frédéric "Fred" Hermel (depuis avril 2006), correspondant à Madrid et spécialiste du football espagnol
  • Thierry Cros (depuis avril 2006), correspondant à Rome et spécialiste du football italien
  • Polo Breitner (de son vrai nom Philippe Chauveau) (depuis octobre 2009), spécialiste du football allemand

Anciens participants[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. RMC flingue Domenech Les dessous du sport
  2. Un nouveau show dans les soirées de football Le Fil Radio
  3. RMC consacrera 10 heures par jour à la Coupe du Monde Ozap.com
  4. "After Foot", nouveau rendez-vous de RMC Ozap.com
  5. Recherche - Gravelaine Le blog de L'After
  6. After Foot ce soir en direct du Stade de France ! Le blog de L'After
  7. UEFA ce soir Le blog de L'After
  8. Nancy / Saint-Étienne ce soir ! Le blog de L'After
  9. L'After Foot, c'est de la concentration ! Le blog de L'After
  10. Brisbois / Riolo Le blog de L'After
  11. Recherche - Chaumier Le blog de L'After
  12. Alexandre Delperier decroche les "Multiplex" Ozap.com
  13. EXCLUSIF : RMC Info interdit d'antenne 2 de ses journalistes Jean-Marc Morandini
  14. RMC est la seule station française qui diffusera tous les matchs de l'Euro 2008 en intégralité. Télé Satellite
  15. Cette fois c'est officiel ! Gilbert is back ! Eurosport
  16. RMC : Football, News and Co. France Football
  17. Gilbert Brisbois is Back on 2 November Le blog de L'After
  18. Marc Ambrosiano:"Roulés dans la farine!" Le blog de L'After
  19. Le 10 Sport fait de Karim Benzema le futur Zinedine Zidane Le Post
  20. Ludovic Giuly invité du Grand After sur RMC Unweb.fr
  21. Nos Drôles de Dames! Le blog de L'After
  22. Stéphane Pauwels refait le match en radio Le Soir
  23. Coach Courbis suspendu d'antenne Coach Courbis
  24. « Transferts de l'OM : Courbis écroué aux Baumettes » Le Monde
  25. Di Meco remplace Coach Courbis RMC Sport
  26. Rolland Courbis est sorti de prison RMC
  27. GRAND AFTER TOUR VENEZ DÉFIER L'ÉQUIPE DE L'AFTER ! RMC
  28. Interview-Chérif Ghemmour (Lundi Foot) : « On se prend trop au sérieux quand on parle de foot à la télé » En Pleine Lucarne
  29. Intégrale Coupe du Monde de Football sur RMC RMC
  30. Blogolo dans l'After Foot Blogolo
  31. Rendez-vous ce soir dès 22h sur RMC ! Blog de Marc Libbra
  32. Bertrand-Régis Louvet (Le Parisien), « Marc Ambrosiano arrive à Téléfoot », sur brl-tv.blog.leparisien.fr,‎ 13 juin 2011
  33. L'After de ce jeudi 8 septembre : demandez le programme ! Le blog de L'After
  34. Le programme du jour! Le blog de L'After
  35. L'After de ce mercredi 7 septembre : demandez le programme ! Le blog de L'After
  36. « After Foot » en vidéo et en direct sur le site de RMC En Pleine Lucarne
  37. La Tournée de l'After avec Hummel Le site de RMC Sport
  38. LE SEXE ET LE FOOT Le blog de L'After
  39. Alexandra Paressant dans l'After ce soir! Le blog de L'After
  40. Quatre Bleus impliqués dans une affaire de mœurs ? RMC Sport
  41. Agence France-Presse, « Ribéry entendu comme témoin dans une affaire de proxénétisme », Le Monde,‎ 19 avril 2010 (lire en ligne)
  42. Cf. « Vices de buts… », Le Canard enchaîné no 4669, p. 1
  43. (en) « Loss Completes France’s Dishonor », The New York Times,‎ 22 juin 2010 (lire en ligne)
  44. « Affaire Zahia: Ribéry mis en examen », Le Figaro,‎ 20 juillet 2010 (lire en ligne)
  45. Sexe Football Club : le livre choc ! Jérôme Jessel, dans l'After ce soir! Le blog de L'After
  46. La grève des Bleus en Afrique du Sud Canalblog
  47. Quotas discriminatoires : Le verbatim
  48. Livre sur le football et la politique, les liaisons dangereuses Payre.com
  49. L'After de ce mardi, demandez le programme Le blog de L'After
  50. Gros dossier dopage dans le foot ce soir! Le blog de L'After
  51. « Diambars à l'after foot d'RMC » (ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?). Consulté le 20130317 Chronofoot
  52. Êtes-vous un footix? Dénoncez-les! Le blog de L'After
  53. Pour ou contre les footix? Le blog de L'After
  54. Réagissez en direct 12/01 Le blog de L'After
  55. Mathieu Le Maux invité de l'After ce soir Le blog de L'After
  56. MICHEL PLATINI EN UNE DE GQ GQ
  57. (en) « Economie du football professionnel »
  58. PASCAL PERRI ETAIT DANS L'AFTER HIER SOIR ... SON LIVRE EST DISPONIBLE !!! Le blog de L'After
  59. L'After de ce mercredi : demandez le programme! Le blog de L'After
  60. Lezappingdupaf, « BFM TV à l'heure de la Coupe du Monde avec Rolland Courbis », sur lezappingdupaf.com,‎ 14 juin 2010
  61. « BFM TV : une rentrée 2010 chamboulée et sans Karl Zéro », sur premiere.fr,‎ 17 août 2010
  62. Larqué : « Domenech, une gestion pitoyable… J'ai honte » RMC Sport
  63. Daniel Riolo : « Ce type est une honte pour le football français » RMC Sport
  64. CLASH Domenech Courbis Dailymotion
  65. a, b et c Entretien avec Daniel Riolo Chezlesgirondins.com
  66. Benzema, Larqué, l'affaire Henry : Domenech tire à vue Le Télégramme
  67. Larqué : « Escalettes voulait me censurer » RMC Sport
  68. Dénigrer Le Guen ? Joue-la comme Riolo ! Psgmag.net
  69. Larqué découpe Ben Arfa en rondelles foot01.com
  70. a et b DANIEL RIOLO Gonzai.com
  71. a, b et c Daniel Riolo : « Cissé, Landreau et Benzema: ils s'attendent à être mieux traités que le président de la République » So Foot
  72. PSG : Landreau répond aux critiques Football365.fr
  73. OLTV tacle RMC et Daniel Riolo YouTube
  74. direct du 12 octobre – l’après midi théâtre, ciné, sport Sciences Po
  75. Christophe Pacaud: "La politique de RMC, c'est de faire du rentre dedans" Chronofoot
  76. Chez RMC, on ne lit pas souvent Calciomio ! Calciomio
  77. http://www.booska-p.com/sport/new-evra-vs-ma-na-s-fernandez-courbis-lizarazu-l-interview-choc-video-n20947.html
  78. Bertrand-Régis Louvet (Le Parisien), « Ce qu’il faut retenir des derniers sondages radios », sur brl-tv.blog.leparisien.fr,‎ 20 janvier 2012
  79. L'émission « After Foot » primée Le Fil Radio
  80. Riolo:Micro de plomb Le blog de L'After
  81. Victoire écrasante du Blog de l'After! Le blog de L'After
  82. Lucarnes d’Or : les résultats et les réactions En Pleine Lucarne
  83. Générique de l'After Foot sur RMC Dailymotion
  84. Premier generique de l'after sur RMC YouTube
  85. "Touchez pas Gameiro" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  86. "Apam c'est 1m80" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  87. "Taiw taiw taiwo" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  88. "Son nom c'est Renato Civelli" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  89. "Oh Brandao oh oh oh" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  90. Gassama ! Le nouveau tube de Julien Cazarre ! Le blog de L'After
  91. "Rio Mavuba" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  92. "Obraniak" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport
  93. "Camel Meriem" le nouveau tube de Julien Cazarre !! RMC Sport