Afsharides

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dynastie des Afsharides
سلسله افشار (fa)

17361749

Drapeau
Drapeau de Nâdir Châh
Blason
Armoiries adoptées au XVIe siècle
Description de cette image, également commentée ci-après

Le territoire afsharide

Histoire et événements
1736 Nâdir Châh contrôle les territoires séfévide et hotaki
1749 La dynastie Zand règne sur la Perse
Shahs
(1er) 1736-1747 Nâdir Châh
(Der) 1748-1749 Shâhrokh Châh

Entités précédentes :

Entités suivantes :

Les Afsharides sont une dynastie qui règne sur l'Iran de 1736 à 1749. Les Afshars sont originaires du Turkestan. Après la conquête Moghole de la région, ils s'installent dans la province d'Azerbaïdjan. Par la suite, une partie de leurs élites servent Chah Ismail Safavi (1487-1524) dans l'armée des Qizilbash. Une fois que Shah Ismail assoit son pouvoir, il déplaça certains clans des Afshars de l'Azerbaïdjan vers le Khorassan pour qu'ils y fassent barrage aux Ouzbeks.

Le XVIIIe siècle s’annonce pour l’Iran comme une ère de troubles et de conflits. La chute des Séfévides devant les Afghans de Mir Mahmoud Hotaki (1722) entraîne plusieurs années d’effusion de sang, de massacres et de pillages. C'est durant cette période qu'un militaire, « Nader », du clan Qirqlu de la tribu des Afshars, accède au pouvoir en libérant le pays de la domination afghane.

Histoire[modifier | modifier le code]

Fondation de la dynastie[modifier | modifier le code]

Nâdir Châh naît dans une humble famille semi-nomade de Khorassan, de laquelle il devient un chef de guerre local[1]. Son cheminement vers le pouvoir a commencé lorsque le Mir Mahmoud Hotaki renverse le Chah safavide Hussein Ier en 1722. Dans le même temps, les ottomans et les russes envahissent la Perse. Nâdir unit ses forces avec celles du sultan Husayn II, et conduit la résistance contre les afghans de Ghilzay puis de Ashraf, son frère. Nader a combattu pour retrouver les terres perdues aux mains des Ottomans et de rétablir le contrôle perse des Afghans. Lorsqu'en 1736 après qu'il eut repris la plupart des terres perdues de la Perse, Nâdir se fait proclamer Chah[1].

Passation du pouvoir[modifier | modifier le code]

Nâdir lance une nouvelle politique religieuse visant à concilier avec sunnisme et chiisme. La dynastie safavide avait beaucoup compté sur le soutien des chiites, mais de nombreux soldats de l'armée de Nâdir étaient sunnites. Nâdir a également voulu se mettre en position de rival du sultan ottoman pour la suprématie du monde musulman, qui aurait été impossible s'il était resté une chiite orthodoxe.

Peu de temps après Nader a mené une guerre contre les afghans et capturé Kandahar. En 1738, il envahit l'Inde moghole, massacre 30 000 habitants de Delhi et capture de nombreuses richesse. Après son retour Nader se brouille avec son fils aîné, Reza Mirza Qoli, qui gouvernait la Perse pendant l'absence de son père. devenant de plus en plus despotique et taxant massivement ses sujets pour payer ses campagnes militaires, de nombreuses révoltes éclatent et il est finalement assassiné en 1747[1].

Son neveu Adil Châh s'empare du trône mais l'ancien trésorier de Nadir, Ahmad Shah Abdali, avait déclaré son indépendance en fondant l'Empire Durrani dans le Khorassan. Ces territoires perdus deviendront une partie de l'Afghanistan moderne. Le frère d'Adil, Ebrahim Châh est envoyé pour sécuriser la capitale Ispahan, qu'il prend pour lui-même. Ebrahim est vaincu par son frère, mais pendant ce temps un groupe d'officiers de l'armée proclame Shâhrokh, petit-fils de l'empereur Nâdir en 1748. Son règne ne dura qu'un an et il fut vaincu en 1749 par Agha Mohammad de la dynastie kadjar, mettant ainsi fin à la dynastie Afshar.

Dynastie Afshar[modifier | modifier le code]

Arbre généalogique[modifier | modifier le code]

L'arbre généalogique ci-dessous donne une vue simplifiée de la dynastie

 
 
 
 
 
 
 
Imam Qouli Beg Afshar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Fath Ali Shah Flag.svgNâdir Shâh
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Ibrahim Afshar
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Reza Qouli
 
 
 
 
 
 
 
Fath Ali Shah Flag.svgAdil Châh
 
 
 
 
Fath Ali Shah Flag.svgEbrahim Châh
 
 
 
 
 
 
 
 
Shâhrokh Châh
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Nader Mirza
 
 

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Référence de traduction[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]