Africa USA

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Il y a eu successivement deux parcs Africa USA en Californie, tous deux associés au dompteur d'animaux Ralph Helfer. Un autre se trouvait en Floride.

Africa USA (Floride)[modifier | modifier le code]

26° 20′ 26″ N 80° 05′ 44″ O / 26.340583, -80.095506

Africa USA était une attraction touristique créée par John P. Pedersen. Son thème était la faune africaine. Elle fut ouverte au public de 1953 à 1961. Le parc était situé à Boca Raton, en Floride, sur 300 acres (1,2 km2) de terre. Africa USA était vraiment un parc à thème avant l'heure, avec des animaux en semi liberté. Même si plus tard l'Animal Kingdom de Disney à Walt Disney World a été saluée comme un nouveau concept, l'idée avait existé quelque 45 ans auparavant dans le sud de la Floride. Walt Disney était un visiteur fréquent d'Africa USA et avait un temps souhaité l'acheter. Le 1er août 1960, le parc fut choisi au détriment de Disneyland pour faire la couverture du magazine LIFE[1].

Africa USA (Californie)[modifier | modifier le code]

34° 26′ 18″ N 118° 14′ 59″ O / 34.438424, -118.249755

Le premier en Californie fut créé en 1962 par Ralph et Toni Helfer, sur une surface de 600 acres (2,4 km2). Il était situé dans Soledad Canyon au nord de Los Angeles. Ivan Tors y découvrit Clarence, un lion atteint de strabisme. Celui-ci l'inspira pour produire le film Clarence, le lion qui louchait (1964). Ensuite, le spin-off de la série télévisée Daktari, y fut tourné en partie. Judy la guenon, une autre star de la série, appartenait également à Ralph Helfer. Quelques séries télévisées tels que Cowboy en Afrique, Mon ami Ben, ainsi qu'un épisode de Star Trek (Shore Leave) furent également tournés là-bas. Helfer était à la fois le fournisseur de l'emplacement et des animaux.

En janvier 1969, Soledad Canyon fut frappé par une puissante tempête, engendrant de fortes précipitations. Des inondations et glissements de terrain détruisirent le site. Sur 1500 animaux, 20 périrent.

Pendant les 18 années suivantes, la propriété ravagée resta inhabitée.

En 1987, la propriété fut achetée et restaurée par l'actrice Tippi Hedren et s'appelle désormais Shambala Preserve[2].

Marine World/Africa USA (Californie)[modifier | modifier le code]

37° 31.9′ N 122° 15.9′ O / 37.5317, -122.265

Marine World/Africa USA était un site d'environ 66 acres (270 000 m2) de terrains inondables dans la baie de San Francisco, dans les limites de Redwood City. Il était composé de nombreux bourbiers peu profonds, qui ont longtemps été inondés. Ceux-ci serpentaient la propriété dans son état naturel. La zone générale du site fut endiguée de la baie vers 1910 et utilisée pour le pâturage jusqu'à environ 1946, quand elle fut convertie en bassins de sel d'évaporation. Le site a ensuite été nettoyé et nivelé entre 1964 et 1965. Il a été surélevé d'à peu prêt 60 cm (2 pieds).

La construction du parc aquatique s'effectua entre 1966 et 1968.

Marine World a ouvert en juillet 1968. Le parc était détenu et exploité par l'American Broadcasting Company.

Ralph Helfer racheta Marine World en 1972 quand celui-ci fit faillite et il y ajouta un parc animalier. Il renomma le parc Marine World/Africa USA.

Le parc déménagea en 1986 à Vallejo, en Californie, pour devenir Six Flags Discovery Kingdom. Le terrain de l'ex-Marine World/Africa USA est depuis occupé par le siège mondial d'Oracle Corporation[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]