Afoula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Afoula
(he) עפולה
Blason de Afoula
Héraldique
Administration
Pays Drapeau d’Israël Israël
District District nord
Région historique Galilée
Maire Avraham Elkabetz
Démographie
Population 39 500 hab. (2008)
Densité 1 468 hab./km2
Géographie
Coordonnées Erreur Lua dans Module:Coordinates à la ligne 662 : attempt to index field '?' (a nil value).  
Altitude 60 m
Superficie 2 690,9 ha = 26,909 km2
Divers
Date de création 1925
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte administrative d'Israël
City locator 14.svg
Afoula

Géolocalisation sur la carte : Israël

Voir la carte topographique d'Israël
City locator 14.svg
Afoula
Liens
Site web http://www.afula.muni.il/

Afoula (en hébreu : עפולה ou en arabe : العفولة) est une ville du district nord d'Israël, parfois connue en tant que capitale de la vallée de Jezreel. Fondé en 1925, elle a été déclarée ville qu'en 1972. En 2004, elle compte une population de 38 900 habitants, dont 99,4 % d'origine juive. La ville a été prise pour cible par les roquettes du type "khaibar 1" du Hezbollah libanais pendant la guerre entre Israël et ce dernier.

Histoire[modifier | modifier le code]

Château d'eau historique en centre-ville.
Classe d'école à Afoula en 1947.
Afoula en 2008.

Situé dans la vallée de Jezréel, Afoula est à peu près à mi-chemin entre Jénine et à Nazareth. Il est mentionné dans les livres des Rois (2 Rois 5, 24) dans le cadre d'Elisée et le disciple d'Elie, qui vivait dans le voisinage.

Au XIIe siècle, Saladin a fondé un village arabe appelé al-peul sur le site. En 1226, le géographe syrien al-Yaqut Hamawi le mentionne comme étant « une ville de Jund Filastin », et anciennement un château croisé entre Zir'in et Nazareth. En 1799, lors de la campagne syrienne de Napoléon, la bataille du Mont-Thabor se situe dans les environs.

En 1909, Yehoshua Hankin a fait son premier achat important dans la vallée de Jezréel. Il a acheté environ 10 000 dunums (10 km²) de terre à Al-Fuleh (maintenant Afula), qui est devenu la maison de Merhavia et Tel Adashim. Cet achat a également marqué le début d'âpres disputes entre Juifs et Arabes sur les droits des fermiers qui avaient été expulsés, et en ce qui concerne l'emploi des gardiens juifs ou arabes pour la terre.

La communauté moderne d'Afula a été fondée en 1925 par le Congrès juif mondial, après la conclusion de l'achat dans la vallée. Un quart des centaine de familles arabes qui vivaient dans la région ont accepté une indemnisation pour leurs terres. Les autres ont été expulsés. À l'époque, la communauté a été desservie par le chemin de fer de la vallée de Jezréel, qui a été abandonné pendant la guerre d'Indépendance.

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon les données provisoires du Bureau central israélien des statistiques (CBS), en 2009, la ville avait une population totale de 40 500. En 2001, la composition ethnique de la ville était de 99,4 % juifs et autres non-Arabes, sans population arabe importante bien qu'il y avait 262 immigrants. Il y avait 18 500 hommes et 19 900 femmes. La population de la ville est de 34,3 % de 19 ans ou moins, 15,8 % entre 20 et 29 ans, 17,5 % entre 30 et 44 ans, 16,9 % de 45 à 59 ans, 4,0 % de 60 à 64, et 11,5 % 65 ans ou plus. Le taux de croissance de la population en 2001 était de 0,9 %.

Économie[modifier | modifier le code]

Selon les chiffres de la CSB pour 2000, on comptait 13 762 salariés et 887 travailleurs indépendants à Afula. Le salaire mensuel moyen pour un travailleur salarié était de 4 723 ILS. Les salariés avaient un salaire mensuel moyen de 5 913 ILS par rapport à 3 541 ILS pour les femmes. Le revenu moyen des travailleurs indépendants était de 6 477 ILS. 962 personnes ont reçu des prestations de chômage et 3 938 ont reçu une garantie de revenu.

Afoula possède une zone industrielle située au nord de la route 65, et a été lancé par le conseil régional de la vallée de Jezréel. Un locataire important est l'usine Tadiran, un fabricant de climatiseurs.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :