Affirmation d'une disjonction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le raisonnement fallacieux de l'affirmation de la disjonction peut apparaître lors d'un syllogisme disjonctif quand un argument prend la forme :

Explication[modifier | modifier le code]

La faute consiste à conclure que B doit être fausse car A est vraie; en réalité B peut également être vraie. Le véritable syllogisme disjonctif est basé sur le fait que la prémisse mineure est fausse et entraîne la véracité de la conclusion.

Si le ou est exclusif (C'est-à-dire s'il interdit une vérité conjointe des deux propositions»), alors le raisonnement est valide.

Exemples[modifier | modifier le code]

Exemple d'une affirmation fausse[modifier | modifier le code]

  • disjonction : Demain le soleil brillera ou il fera de la pluie.
  • terme moyen : La météo indique qu'il va pleuvoir demain.
  • conclusion : Donc, le soleil ne brillera pas demain.

La conclusion ci-dessus est fausse car il peut faire du soleil et de la pluie en même temps, ou l'un à la suite de l'autre au cours de la même journée, ce ne sont pas des événements exclusifs.

Exemple d'une affirmation vraie[modifier | modifier le code]

En revanche le syllogisme suivant est valide :

  • disjonction : Fromage ou dessert ?
  • terme moyen : Je prends du fromage
  • conclusion : Tu n'auras donc pas de dessert

Ici, le ou est implicitement exclusif, on ne peut pas avoir les deux.