Affaire de l'émissaire secret de La Haye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Affaire de l'émissaire secret de La Haye (Heigeu teuksa sageon, 헤이그 특사사건) est l'envoi d'un émissaire secret de l'empire coréen à la Seconde conférence de La Haye qui s'est tenue à La Haye, aux Pays-Bas, en 1907 pour déclarer l'invalidité du traité d'Eulsa et pour affirmer les droits de régner sur la Corée indépendante du Japon.

Mais les grandes puissances du monde ont refusé à cet émissaire coréen de faire partie de la conférence, de sorte que la Corée n'était plus vue comme un pays libre mais comme un état représenté par le Japon.