Affaire de l'émissaire secret de La Haye

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Yi Jun, Yi Sang-Seol et Yi Wi-Jong (à partir de la gauche).

L'Affaire de l'émissaire secret de La Haye (Heigeu teuksa sageon, 헤이그 특사사건) est l'envoi d'un émissaire secret de l'empire coréen à la Seconde conférence de La Haye qui s'est tenue à La Haye aux Pays-Bas en 1907 pour déclarer l'invalidité du traité d'Eulsa et pour affirmer les droits de régner sur la Corée indépendante du Japon.

Mais les grandes puissances du monde ont refusé à cet émissaire coréen de faire partie de la conférence, de sorte que la Corée n'était plus vue comme un pays libre mais comme un état représenté par le Japon.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eckert, Carter J., Lee Ki-baik, Young Ick Lew, Michael Robinson, and Edward W. Wagner. (1990). Korea Old and New: A History. Cambridge: Harvard University Press. 10-(ISBN 0962771309)/13-(ISBN 9780962771309); OCLC 23071907
  • Korean Mission to the Conference on the Limitation of Armament, Washington, D.C., 1921-1922. (1922). Korea's Appeal to the Conference on Limitation of Armament. Washington: U.S. Government Printing Office. OCLC 12923609
  • United States. Dept. of State. (1919). Catalogue of treaties: 1814-1918. Washington: Government Printing Office. OCLC 3830508
  • Scott, James Brown. (1921). Korea, Treaties and Agreements. Washington, D.C.: Carnegie Endowment for International Peace. OCLC 459192091