Affaire Virginius

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Affaire Virginius (parfois appelé l'Incident Virginius) était une dispute diplomatique qui se déroula dans les années 1870 entre les États-Unis, le Royaume-Uni et l'Espagne, alors en contrôle de Cuba, durant la guerre des Dix Ans.