Affaire Rosenthal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Rosenthal.

L'affaire Rosenthal est une théorie du complot juif, selon laquelle Harold Wallace Rosenthal (1947-1976) aurait été tué suite à ses révélations sur une conspiration juive mondiale.

Harold Wallace Rosenthal, Juif de Washington, fut tué le 12 août 1976 à l'âge de 29 ans lors d'une tentative de détournement d'un avion d'une compagnie aérienne israélienne à Istanbul, dans lequel il voyageait en tant que membre du personnel du sénateur de New York Jacob K. Javits, lui aussi Juif.
Un « fonds Rosenthal » est créé la même année en association avec l'American Jewish Committee afin de permettre à ses boursiers de décrocher des stages et emplois d'été dans l'administration américaine[1].

La mort de Rosenthal est mise en relation avec une entrevue qu'il aurait donné un mois avant sa mort à Walter White Jr, l'éditeur du mensuel conservateur Western Front ; il y aurait dévoilé certains éléments d'une conspiration juive mondiale. L'entrevue est publiée 13 mars 1978, sous forme d'une petite brochure de 17 pages.

Cette entrevue est promptement dénoncée par la Ligue anti-diffamation, une organisation juive américaine de lutte contre l'antisémitisme, qui fait remarquer que W. White n'a pu expliquer pourquoi il ne fit paraître la brochure que deux ans après l'entrevue supposée avec Rosenthal. Selon la Ligue, cette entrevue est un faux n'ayant d'autre but que d'exciter l'antisémitisme et de discréditer la communauté juive. White a répondu que ce délai était motivé par respect pour la famille du défunt, et prétendu que l'entrevue se trouvait enregistrée sur cassette audio dans ses archives. Rosenthal aurait été rémunéré pour l'entrevue, et aurait précisé expressément, et sous la menace, à White de ne publier que ses écrits, non ses enregistrements audio[2].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fellowships / Internships - American Jewish Committee
  2. ZioPedia - All There Is To Know About Zionism