Afderà

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Afdera.
Afderà
Vue de l'Afderà depuis le nord dominant le lac Afderà avec l'Alayta dans le lointain à droite.
Vue de l'Afderà depuis le nord dominant le lac Afderà avec l'Alayta dans le lointain à droite.
Géographie
Altitude 1 295 m[1],[2]
Massif Vallée du grand rift
Coordonnées 13° 05′ 17″ N 40° 51′ 11″ E / 13.088, 40.85313° 05′ 17″ Nord 40° 51′ 11″ Est / 13.088, 40.853  [1],[2]
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Région Afar
Zone Zone 2
Géologie
Âge Inconnu
Roches Rhyolite
Type Volcan rouge
Activité Inconnue
Dernière éruption Inconnue
Code 0201-11=
Observatoire Aucun

Géolocalisation sur la carte : Éthiopie

(Voir situation sur carte : Éthiopie)
Afderà

L'Afderà ou Afrera[3] est un volcan d'Éthiopie situé dans le sud de la région Afar, entre les volcans Erta Ale au nord-nord-ouest, Tat Ali au nord-est et Alayta au sud-ouest[1], à proximité immédiate du lac salé Afdera.

Géographie[modifier | modifier le code]

Il s'agit d'un stratovolcan de forme conique, aux pentes régulières, culminant à 1 295 mètres d'altitude[2] et accompagné de quelques dômes de lave à ses pieds au sud[1]. Ses roches sont essentiellement rhyolitiques, seuls quelques cônes ont émis des basaltes[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Son histoire éruptive reste méconnue et deux éruptions contemporaines lui ont longtemps été attribuées en 1907[4] et 1915[1]. Haroun Tazieff, qui se rend pour la première fois à l'Afdera au milieu des années 1960[5], décrit « un beau cône, forme assez rare quoique classique, de plus de mille mètres de haut », mais constate qu'à l'évidence, « au contraire de ce que l'on en racontait, il n'avait pas eu d'éruption depuis de très nombreux siècles, sinon des millénaires ». Il explique la méprise des explorateurs qui avaient signalé une éruption par le fait que « les coulées incandescentes qui venaient du pied oriental de l'Alaïta avaient longé la base du grand cône d'Adfera ». Celui-ci était alors très visible sur l'horizon, alors qu'on ne pouvait pratiquement pas distinguer le dôme surbaissé du volcan en éruption[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e et f (en) « Afderà », Global Volcanism Program (consulté le 1er mai 2011)
  2. a, b et c (en) « Afderà », Oregon State University (consulté le 2 mai 2011)
  3. (en) « Synonymes et sous-éléments », Global Volcanism Program (consulté le 1er mai 2011)
  4. (it) A. M. Tancredi, « Un vulcano della Dancalia in eruzione », in Rivista geografica italiana, novembre 1907, vol. 14, p. 490-491
  5. Haroun Tazieff, L'odeur du soufre. Expédition en Afar, Stock/France-Loisirs, Paris, 1975, p. 41
  6. H. Tazieff, L'odeur du soufre, op. cit., p. 72

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) CNR-CNRS Afar team, « Geology of Northern Afar (Ethiopia) », Revue de géographie physique et de géologie dynamique, 1973, no 15, p. 443-490

Articles connexes[modifier | modifier le code]