Aesis (fleuve)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aesis.

L'Aesis (aujourd'hui l'Esino), fut un fleuve d'Italie qui marqua pendant la République romaine la frontière entre la péninsule d'Italie et la Gaule cisalpine (en gros la plaine du Pô) jusqu'en 59 av. J.-C.. Strabon le situe en Ombrie et le présente ainsi :

  • « l'Aesis coule entre Ancône et Sena, et le Rubicon entre Ariminum et Ravenne, pour aller du reste se jeter tous deux dans l'Adriatique »[1].
  • « Les bornes de la contrée que nous appelons la Celtique citérieure avaient été marquées relativement au reste de l'Italie, par la partie du mont Apennin qui est au-dessus de la Tyrrhènie et par le fleuve Aesis; elles le furent plus tard par le Rubicon : ces deux rivières se rendent l'une et l'autre dans l'Adriatique »[2].

Pline l'Ancien cite également le fleuve Aesis dans sa description de l'Ombrie[3].

Lors de la guerre civile entre Sylla et les marianistes, une sanglante bataille se déroula près de l'Aesis au printemps de l'année 82 av. J.-C. entre Carrinas, lieutenant de Gnaeus Papirius Carbo et Quintus Caecilius Metellus Pius, sénateur partisan de Sylla. Carrinas fut mis en fuite[4].

Note[modifier | modifier le code]

  1. Strabon, Géographie, livre V, 10
  2. Strabon, Géographie livre V, 12
  3. Pline l'Ancien, L'Histoire naturelle, livre III, XIX
  4. Appien, Guerres civiles, livre I, 86