Aeromot AMT 200 Super Ximango

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aeromot AMT 200S Super Ximango
Type Motoplaneur
Premier vol 1993
Motorisation
Moteur 1 Rotax 912 S4, 100 ch
Dimensions
Envergure 17,47/10,15 m
Longueur 8,05 m
Hauteur 1,93 m
Surface alaire 18,70 m2
Nombre de places 2
Réservoirs 90 L
Masses
Masse à vide 625 kg
Masse maximum 850 kg
Performances
Décollage 210 m
Atterrissage 140 m
Vitesse de croisière 205 km/h
Vitesse maximale (VNE) 245 km/h
Vitesse de décrochage 78 km/h
Plafond 6 000 m
Vitesse ascensionnelle 3 m/s
Distance franchissable 1 450 km
Autonomie 11 h

L'Aeromot AMT 200 Super Ximango est un motoplaneur biplace côte à côte construit au Brésil.

AMT 200 Super Ximango[modifier | modifier le code]

Sans renier l’origine Fournier de ce motoplaneur, l’AMT200 est un appareil bien différent de l’AMT 100 Ximango : Moteur Rotax 912 A2, cellule identique mais nouveau capot moteur, nouvelle planche de bord, etc… au final une machine plus rapide et décollant plus court. On retrouve sur cet appareil construit en matériaux composites l'esprit Fournier et le Super Ximango fut rapidement certifié en Europe, aux États-Unis, au Japon

AMT 200S Super Ximango[modifier | modifier le code]

Nouvelle version, développée parallèlement à l'AMT 300 et équipée d'un moteur Rotax 912 S4 de 100 ch. L’USAF Academy a commandé 14 AMT 200S sous la désignation TG-14 pour la formation de ses cadets.

Aeromot AMT 300 Turbo Ximango Shark[modifier | modifier le code]

Nouvelle évolution de la famille des motoplaneurs issus du Fournier RF-10 : moteur Rotax 914 F3, hélice à vitesse constante, winglets, crochet de remorquage, …. Le prototype a effectué son premier vol le 29 juin 1998.