Aeromarine 39

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Aeromarine 39-B Su-27 silhouette.svg
Aeromarine39.jpg Vue de l'avion

Constructeur Drapeau : États-Unis Aeromarine Plane and Motor Co
Rôle Avion d'entraînement
Coût unitaire 9 650 U$
Nombre construits 150
Équipage
2
Motorisation
Moteur Curtiss OXX-6
Nombre 1
Type pistons
Puissance unitaire 100 ch
Dimensions
Envergure 14,32 m
Longueur 9,25 m
Hauteur 4,01 m
Surface alaire 45,89 m2
Masses
À vide 880 kg
Avec armement 931 kg
Maximale 1136 kg
Performances
Vitesse maximale 117 km/h
Plafond 2 500 m
Rayon d'action 439 km

L'Aeromarine 39 est un biplan biplace d’école commandé en 1917 par l’US Navy. Classique biplan à ailes inégales décalées et postes ouverts en tandem, il était conçu de façon à ce que les flotteurs puissent être facilement démontés et remplacés rapidement par un train terrestre.

Aeromarine 39-A[modifier | modifier le code]

Modèle initial, dont 50 exemplaires furent commandés par l’US Navy avec un moteur Hall-Scott A-7 (en) de 100 ch [A-450/499]. La désignation Aeromarine 39-A fut adoptée a posteriori, pour distinguer cette version de l’Aeromarine 39-B. Achetés 9 688 U$ par la Navy, ils furent revendus aux surplus 1 500 U$ en 1921 et 800 U$ en 1928. Une trentaine se retrouvèrent sur le registre civil américain, souvent remotorisés durant leur utilisation par l’US Navy (Moteurs Aeromarine, Beardmore, Hisso, Curtiss OX-5 ou OXX-6, …)

Aeromarine 39-B[modifier | modifier le code]

Le décollage depuis une surface liquide étant laborieux, certaines modifications furent apportées à l’Aeromarine 39 : Forme de l'aile et des volets modifiés pour accroître la portance, flotteur central avec ballonnets de flottaison, surface verticale agrandie et moteur Curtiss OXX-6. 150 Aeromarine 39-B furent construits pour l’US Navy [A-500/649].

Aeromarine 39-R[modifier | modifier le code]

14 appareils (remotorisés ?) livrés en 1921.

Aeromarine Sportsman[modifier | modifier le code]

Modification de l’Aeromarine 39-B réalisée en 1917 par Vincent Burnelli pour le marché civil avec un moteur Aeromarine V-8 de 100 ch. Initialement équipé d’un train terrestre, l’unique Sportsman fut ensuite monté sur flotteurs et effectua le 14 août 1919 la première livraison de courrier à bord d’un navire en mer, au large des côtes de Virginie.

Un avion embarqué[modifier | modifier le code]

Le 26 octobre 1922, à bord d’un Aeromarine 39B [A-606], le Lt. Cdr Godfrey deCourcelles Chevalier (en) devint le premier pilote à se poser sur le pont d’un navire en mouvement, l’USS Langley (CV-1), au large des côtes de Virginie. L’appareil se retourna à l’atterrissage, mais le pilote sortit indemne de son appareil. Il n’effectuera pourtant pas le premier décollage catapulté depuis le même Langley, succombant à ses blessures le 14 novembre suivant après un nouvel accident.

Un survivant mal-en-point[modifier | modifier le code]

Le seul Aeromarine 39B survivant appartient aux collections de l’Old Rhinebeck Aerodrome (en), New York. Cet appareil a malheureusement été victime de deux incendies accidentels (1966 et au début des années 1980), qui n’ont épargné que quelques éléments de l’avion.

Références[modifier | modifier le code]

  • (en) The Illustrated Encyclopedia of Aircraft (Part Work 1982-1985), Orbis Publishing