Aerojet General X-8

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aerojet General X-8 Aerobee
Image illustrative de l'article Aerojet General X-8
Un X-8 sur sa remorque
Présentation
Fonction Fusée sonde experimentale
Constructeur Aerojet
Caractéristiques
Moteur 1er étage : Propulseur à propergol solide Aerojet General (80 kN de poussée)
2e étage : Moteur-fusée à ergols liquides RTV-N10 (12 kN de poussée)
Masse au lancement 500 kg
Longueur 6 14 m
Diamètre 0 38 m
Envergure 1 6 m
Vitesse 6 470 km/h
Portée 33 km
Altitude de croisière 243 840 m
Guidage aucun

Le Aerojet General X-8 est une fusée-sonde non-guidée à deux étages conçue pour emporter une charge de 68 kg à 61 000 m d'altitude[1]. Lancé pour la première fois le , le X-8 a donné ensuite naissance à la prolifique série de fusées Aerobee.

Description[modifier | modifier le code]

Le lancement est assuré par l'allumage d'un propulseur à propergol solide de 80 kN de poussée. Au bout de 2,5 secondes de fonctionnement, le booster s'éteint et se sépare de l'étage principal. Le Moteur-fusée à ergols liquides RTV-N10 d'une poussée de 12 kN est alors allumé pour une durée variant en fonction de l'altitude maximale désirée, mais pouvant atteindre 40 secondes. L'appareil retombe en suivant une trajectoire balistique tandis que sa charge utile regagne le sol sous un parachute.

Lors des essais, le X-8 a atteint la vitesse de Mach 6 et l'altitude de 222,1 km

Versions[modifier | modifier le code]

  • X-8  : 68 exemplaires produits
  • X-8A : 34 exemplaires produits
  • X-8B : 1 exemplaire produit
  • X-8C : 2 exemplaires produits
  • X-8D : 3 exemplaires produits

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Jay Miller, The X-Planes: X-1 to X-45, Hinckley, UK, Midland,‎ 2001, 3e éd. (ISBN 978-1-85780-109-5), « Aerojet General X-8A, X-8B, X-8C, and X-8D Aerobee »

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Aerojet General X-8 » (voir la liste des auteurs)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Développements ultérieurs[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]